.
-

Paris : Ier arrondissement
Le Louvre
Rues, places, ponts

Rue du Louvre
Rue Jean-Jacques-Rousseau
Place du Palais-Royal
Rue de Viarmes
Rue des Moulins
Rue Herold
Rue Etienne-Marcel
Boulevard de Sébastopol
Rue de la Petite-Truanderie
Rue de Harlay
Rue des Lavandières Ste-Op.
Rue des Deux-Boules
Rue Bertin-Poirée
Rue Jean-Lantier
Impasse des Bourdonnais
Rue du Pont-Neuf
Rue Baillet
Rue Bailleul
Rue Jean-Tison
Place du Louvre
Rue du Coq-Héron
Rue Perrault
Place de l'Ecole
Quai du Louvre
Quai des Tuileries
Avenue du Général-Lemonnier
Place des Pyramides
Rue Duphot
Rue Cambon
Rue du Mont-Thabor
Rue Mondovi
Rue Rouget-de-l'Isle
Rue d'Alger
Rue du Vingt-Neuf-Juillet
Rue du Marché-Saint-Honoré
Place du Marché Saint-Honoré
Impasse Gomboust
Rue Gomboust
Rue de la Sourdière
Rue Saint-Hyacinthe
Rue Saint-Roch
Rue d'Argenteuil
Rue des Pyramides
Passage Saint-Roch
Rue de l'Echelle
Avenue de l'Opéra
Rue Sainte-Anne
Rue Villedo
Rue Thérèse
Rue Molière
Place André-Malraux
Rue de Rohan
Passage Beaujolais
Passage Hulot
Rue Montpensier
Rue de Beaujolais
Rue de Valois
Place de ValoisParis

Pge. de la cour des Fontaines
Rue des Bons-Enfants
Rue du Colonel-Driant
Rue Radziwill
Rue La Vrillière
Rue Coquillière
Passage Henri-IV
Passage de la Vérité
Rue Montesquieu
Rue du Pélican
Galerie Vero-Dodat
Place des Deux-Ecus
Rue Sauval
Rue Berger
Rue Clémence-Royer
Rue Oblin
Rue de Vannes
Rue de Vauvilliers
Rue du Jour
Rue Montmartre
Pge. de la Reine de Hongrie
Rue Turbigo
Rue Mondétour
Rue Pirouette
Rue de la Réale
Rue de la Lingerie
Rue de la Poterie
Place Sainte-Opportune
Rue Courtalon
Rue des Innocents
Rue des Prêcheurs
Rue des Halles
Rue des Déchargeurs
Rue du Plat-d'Etain
Rue des Prouvaires
Rue du Roule
Rue de l'Oratoire
Rue Marengo
Rue du Chevalier de St-Georges
Rue des Capucines
Pont-neuf
Place Vendôme
Rue de Rivoli
Rue Saint-Honoré
Jardin des Tuileries
Rue Saint-Florentin
Place du Châtelet
Boulevard du Palais
Rue Saint-Denis
Rue Mauconseil
Rue Castiglione
Rue de la Tonnellerie
Rue Saint-Thomas du Louvre
Rue de la Paix
Quai des Orfèvres
Quai du Marché-Neuf
Pont des Arts
Place Dauphine
Place du Carrousel
Rue Saint-Germain l'Auxerrois
Rue des Prêtres St-Germain l'A.
Rue de l'Arbre-Sec
Rue des Petits-Champs
Square du Vert-Galant
Rue de Richelieu
Quai de l'Horloge
Rue des Bourdonnais
Rue Croix-des-Petits-Champs
Rue des Poulies
Rue de la Monnaie
Rue du Roule
Pont Royal
Rue des orfèvres
Rue Saint-Nicaise
R. des Fossés-Saint-G.-l'A.
Rue Pierre-Lescot
Rue de Grenelle-Saint-Honoré
Rue de l'Aiguillerie
Quai de la Mégisserie

Hôtels, édifices divers

Louvre
Palais Royal
Théâtre-Français
Châtelet (Grand et petit)
Palais de Justice
Conciergerie
Fontaine des Innocents
Fontaine Molière
Fontaine de la Samaritaine
Halles
Palais des Tuileries
Arc du Carrousel
Théâtre-Français
Les Quinze-Vingts
For l'Evêque
Hôpital Saint-Jacques
Hôpital Sainte-Catherine
Cimetière des Innocents
Salle du Manège
Bourse du Commerce
Banque de France
Théâtre du comte de Beaujolais

Lieux de culte

Eglise Saint-Leu et Saint-Gilles
Eglise Saint-Eustache
Eglise du Saint-Sépulcre
Saint-Germain l'Auxerrois
Sainte Chapelle
Oratoire du Louvre
Eglise Saint-Roch
Eglise de l'Assomption
Couvent des Jacobins
Couvent des Feuillants
Couvent des Capucins
Eglise des Saints-Innocents
Eglise Sainte-Opportune

Le premier dans l'ordre numérique, cet arrondissement tient aussi la première place par l'importance des monuments que son territoire, dans un espace restreint, possède ou a possédés autrefois : des édifices comme le Louvre, le Palais-Royal, l'ancien Châtelet, les Tuileries, le Palais de justice; des églises telles que Saint-Eustache, Saint-Germain- l'Auxerrois, la Sainte-Chapelle; d'autres constructions de tout genre : le Pont-Neuf et la statue de Henri IV, la colonne Vendôme (place Vendôme), les Halles, la fontaine des Innocents; des rues dont le nom est célèbre bien au-delà de la ville : la rue de Rivoli, une partie de l'avenue de l'Opéra, la rue Saint-Honoré, etc.

La superficie du Ier arrondissement, dit Le Louvre, est de 190 hectares (C'est-à-dire fort au-dessous de la moyenne). Ses limites sont les suivantes : le milieu du petit bras de la Seine à partir du pont Saint-Michel, le milieu du cours du fleuve jusqu'à la hauteur de l'extrémité du jardin des Tuileries, le mur Ouest de ce jardin, l'axe des rues Saint-Florentin, Chevalier de saint-Georges et Duphot, du boulevard de la Madeleine, des rues des Capucines, des Petits-Champs, de La Feuillade, de la place des Victoires, de la rue Etienne-Marcel, du boulevard Sébastopol, du pont au Change, du boulevard du Palais et du pont Saint-Michel, pour la moitié Nord seulement.

Ses quatre quartiers sont dénommés Saint-Germain-l'Auxerrois, les Halles, le Palais-Royal, la Place Vendôme. De ce côté, la ville ne se développa que tard. Le Paris gallo-romain et mérovingien était restreint à la Cité, aux pentes de la montagne Sainte-Geneviève, à l'enclos de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés; sur la rive droite, il n'y avait que des bois, des marais et quand, au IXe siècle, les Vikings vinrent assiéger Paris, ils n'eurent à détruire, dans ces parages, que la modeste chapelle nommée alors Saint-Germain-le-Rond  - aujourd'hui Saint-Germain-l'Auxerrois -, desservie par quelques moines.

Après l'an mil, la rive droite commença à se défricher, à se bâtir, mais fut d'abord du côté de l'Est, entre le Châtelet et I'Hôtel de Ville; à cet égard, le IVe arrondissement I'emporte sur le premier, mais d'un siècle à peine. Paris se développait promptement, et, à la fin du XIIesiècle, toute la partir centrale dit lerarrondissement était habitée, si bien qu'elle fut englobée dans l'enceinte à laquelle Philippe-Auguste a donné son nom. Cette enceinte, pour la région qui nous occupe, est à peu près représentée par le tracé de la rue Turbigo à son intersection avec la rue Saint-Denis, les rues Mauconseil et du Jour; puis, par une ligne traversant les bâtiments de la Bourse du Commerce et rejoignant la Seine à hauteur du pont des Arts en passant par l'axe de la rue de l'Oratoire et le milieu de la cour du Louvre.
-

Bourse du Commerce, à Paris.
Le jardin des Halles et la Bourse du Commerce. 
A gauche, la tour de Catherine de Médicis.

Quartier Saint-Germain-l'Auxerrois.
Le quartier Saint-Germain-l'Auxerrois a plusieurs aspects très différents : ici le Palais de Justice et la Place Dauphine, autrefois des plus vivantes, aujourd'hui silencieuse; là les magasins, plus loin le palais du Louvre, la place du Carrousel et le jardin des Tuileries. La Sainte-Chapelle, l'église de Saint-Germain-l'Auxerrois et le théâtre du Châtelet en sont les autres monuments. Rue des Prêtres Saint-Germain-L'Auxerrois se trouvait jadis le Journal des Débats. Le Pont-Neuf, commencé en 1578 et aujourd'hui le plus ancien pont de Paris, fait aussi partie de ce quartier; c'est le premier qui n'ait pas été chargé de constructions. 
-

Pyramide du Louvre.
La Pyramide du Louvre, depuis  la cour Napoléon.
A droite : les Pavillons Colbert et Richelieu; 
au fond, à gauche : le l'Arc du Carrousel.

Quartier des Halles.
Les Halles de Paris, abandonnées en 1969 au profit de Rungis, et détruites au début des années 1970, ont donné leur nom au deuxième quartier, en même temps qu'au Jardin et au Forum (centre commercial) construit à leur emplacement. A proximité s'élèvent l'église de Saint-Eustache et plus loin l'église de Saint-Leu, puis le temple de l'Oratoire. On trouve dans ce quartier, à côté de trois hôtels de date plus récente, la Bourse du commerce avec la colonne qu'il a conservée du XVIe siècle, l'Hôtel des postes, rue du Louvre, plusieurs vieilles constructions intéressantes : quelques maisons des XVIe et XVIIe siècles, l'ancien hôtel Clérambault, rue Jean-Jacques-Rousseau, l'hôtel Thoinard de Vougy, occupé par la Caisse d'épargne de Paris, rue du Louvre, le portail (seul vestige restant) de l'hôtel Hurault (commencement du XVIIe siècle) au n°4 de la rue du Jour. 
-

Hôtel Hurault, rue du Jour.
Le n°4 de la rue du Jour.
(en haut, à l'arrière-plan : l'église Saint-Eustache).

Quartier du Palais-Royal.
Le quartier du Palais-Royal manque aujourd'hui d'animation, excepté aux abords de la place André Malraux (anc. pl. du Théâtre-Français) et de la place du Palais-Royal. Les galeries du jardin et les arcades de la rue de Rivoli lui donnent un cachet particulier. Le palais est occupé par le Conseil d'Etat et la Cour des comptes. L'église de Saint-Roch, le théâtre du Palais-Royal et les magasins du Louvre (le Louvre des Antiquaires) se trouvent dans ce quartier. Place des Victoires, les hôtels dont J.-H. Mansart a dessiné les façades subsistent à peu près tous. La Banque de France est installée dans un hôtel dû à François Mansart et construit en 1635, mais très modifié. Au n° 45 de la rue des Petits-Champs se voit l'ancien hôtel de Lully. Molière est mort au n° 40 de la rue de Richelieu. Tout près a été érigée la fontaine Molière.

Quartier de la Place Vendôme.
La partie principale du quartier de la place Vendôme est la place de ce nom qui a conservé ses grandes constructions symétriques du temps de Louis XIV, dont les façades sont l'oeuvre de J.-H. Mansart; le n° 7 est celui que Mansart avait construit pour lui-même; le ministère de la Justice occupe deux de ces hôtels. Sont à mentionner aussi : l'hôtel d'Argenson, rue des Bons-Enfants, n° 19; l'hôtel de la Vrillière de Saint-Florentin (rue Saint-Florentin, n° 2), construit par Chalgrin en 1767 : les hôtels du XVIIe siècle de la rue Cambon (notamment nos 37, 41, 43); ceux du XVIIIe siècle de la rue des Petits-Champs (nos 87-99); ceux du Crédit foncier et l'église de l'Assomption. (F. B.).
-

Colonne Vendôme, à Paris
La colonne Vendôme. 
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008 - 2013. - Reproduction interdite.