.
-

Rue du Plat-d'Étain (1300), à Paris (Ier' arrondissement). -  Cette rue relie la rue des Lavandières-sainte-Opportune à la rue des Déchargeurs. C'était jadis rue Raoul, 
Lavernier ou Lanternier. Elle doit son nom à une enseigne placée sur un ermitage suburbain de Notre-Dame-des-Bois. L'abbesse, Agnès Desjardins, habitait, en 1436, l'hôtel du Plat-d'Étain qui était dans ces parages. Dans cette rue, maisons curieuses : 
Au n°1 est une maison du XVIe siècle dont le rez-de-chaussée a été occupé autrefois par un cabaret qui, dit-on, fut fréquenté par Marmontel, Diderot et d'Alembert. Le n°11 correspond à l'emplacement de l'ancien bureau des Drapiers, dont la corporation datait de 1183. La façade, qui a été transportée à Carnavalet, avait été édifiée en 1650 par Boffrand sur les dessins de Libéral Bruant. (F. de Rochegude).
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.