.
-

Fontaine de la Samaritaine, à Paris (Ier'arrondissement). - Ornée de figures de bronze représentant Jésus-Christ demandant à boire à la Samaritaine et surmontée d'une horloge à carillons, qui jouait des airs dans les jours de fêtes, cette fontaine se trouvait sur la façade d'un bâtiment du même nom. Celui-ci, élevé sur pilotis dans la Seine, et appuyé sur le Pont-Neuf, renfermait une pompe aspirante chargée de donner de l'eau au quartier du Louvre et à alimenter les bassins et fontaines des palais  et jardin des Tuileries  : il avait été construit en 1608 sous Henri IV, par Jean Lintlaer, Flamand, elle fut restauré avec magnificence 1712 et 1715. On fit à cette occasion plusieurs couplets, parmi lesquels nous choisissons le suivant :
Arrétez-vous ici, passants,
Regardez attentivement,
Vous verrez la Samaritaine
Assise au bord d'une fontaine
Vous rien savez pas la raison?
C'est pour laver son cotillon.
La pompe fut reconstruite en 1772 et abattue en 1813. La Samaritaine et la statue de Henri IV étaient des monuments très chers aux Parisiens : les dialogues de la Samaritaine avec le Roi de bronze ont été le titre et le sujet d'une infinité de pamphlets, surtout à l'époque de la Fronde
-
Paris : fontaine de la Samaritaine.
La Samaritaine et le Pont Neuf au XVIIIe s., par Nicolas Raguenet.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.