.
-

Eglise de l'Assomption, à Paris (rue Saint-Honoré, Ier arrondissement). - C'était autrefois l'église d'une communauté religieuse établie, en 1632, par le cardinal François de Larochefoucauld. Les religieuses n'eurent d'abord qu'une petite chapelle ; mais bientôt elles achetèrent un hôtel voisin; sur l'emplacement duquel elles firent construire l'église que nous voyons aujourd'hui. L'architecte Charles Érard, directeur de l'Académie Française à Rome, fournit les dessins. Cet édifice fut achevé en 1676. Le 14 août de cette année, la veille de l'Assomption, l'église fut bénite, par l'archevêque de Bourges qui, le lendemain, y officia pontificalement. Supprimée en 1790, cette maison religieuse devint propriété nationale.

Un arrêté des consuls, du 1er floréal an X de la république, prescrivit la vente de ce domaine, sur l'emplacement duquel une partie des rues Neuve-Luxembourg , du Mont-Thabor et toute la rue de Mondovi fùrènt ouvertes: L'église, conservée, servit pendant la révolution de magasin de décors. Napoléon, qui avait placé son patron à, la date du 15 août, jour de la fête de l'Assomption, décida que cette église serait, à l'avenir, la paroisse du Ier arrondissement, et qu'elle remplacerait l'église de la Madeleine de la Ville-l'Évêque, dont elle reçut officiellement la dénomination. 
-

Paris : église de l'Assomption.
L'église Notre-Dame de l'Assomption.
© Photos : Serge Jodra, 2009-2011.
Notre-Dame de l'Assomption, à Paris.

L'usage a fait prévaloir le nom de l'Assomption: A côté du maître autel, sur une table de marbre noir, est gravée l'inscription suivante : 

« Ici est déposé le coeur de monseigneur Jean-François-Hyacinthe Feutrier, évêque de Beauvais, pair de France, ministre des affaires ecclésiastiques, ancien curé de la Madeleine, décédé à Paris, le 26 juin 1830, à l'âge de 45 ans; sa mémoire sera toujours en bénédiction. »
Sur une portion de terrain, faisant autrefois partie de la maison de l'Assomption, on construisit une caserne qu'on affecta, sous la restauration, à la garde à pied. Depuis l'achèvement de la Madeleine, le culte a été transféré dans cette église. l'Eglise Notre-Dame de l'Assomption, un temps fermée, accueille de nos jours la paroisse polonaise de Paris.
.


Dictionnaire Villes et monuments
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.