.
-

Fénelon

François de Salignac de Lamothe, archevêque de Cambrai,est  né en 1651 au château de Fénélon dans le Périgord, se consacra de bonne heure à la prédication, et, chargé d'une mission dans le Poitou, eut le bonheur d'opérer un grand nombre de conversions. Nommé précepteur du duc de Bourgogne en 1689, il s'acquitta de la tâche difficile d'élever un roi, en homme qui en connaissait toute l'importance. Il remplaça Pélisson à l'Académie française en 1693, et fut nommé l'année suivante à l'archevêché de Cambrai. Ses démêlés avec Bossuet au sujet de la grâce et du pur amour offrirent à Fénélon l'occasion de montrer dans tout leur éclat les vertus chrétiennes qu'il possédait; il souscrivit dans un mandement simple et touchant à la condamnation arrachée contre lui à la cour de Rome par les intrigues, et même, dit-on, par les menaces de son adversaire, s'éloigna de la cour et se consola de ses disgrâces en se consacrant à son diocèse. La vénération qu'il inspirait était telle, dit-on, qu'à l'époque de l'invasion de la Flandre les généraux ennemis ne ravagèrent point le diocèse de Cambrai, par respect pour l'illustre archevêque. Ce vertueux et savant prélat mourut le 7 janvier 1715.
-
Fénelon.
Fénelon.

Fénelon a laissé un grand nombre d'ouvrages dont on trouvera le catalogue dans le Recueil de quelques opuscules, etc., 1722, in-8; les principaux sont : Traité de l'éducation des filles, 1687, in-12. - Traité du ministère des pasteurs, 1688, in-12. - Explications des Maximes des saints, Bruxelles, 1698, in-12. - Aventures de Télémaque, ouvrage qui a été traduit dans toutes les langues, et dont il a été fait de nombreuses édit., Amsterdam, 1719, 1735; Didot, 1781, 1790; T. Barrois, 1799, 2 vol. in-18; Parme, 1812; Lyon, 1815, 3 vol. in-8 : l'édition ancienne la plus estimée aujourd'hui est celle qui a été publiée par M. Lequien, Paris, P. Didot, 1820, 9 vol. in-8. - Dialogues des morts, composés pour l'éducation d'un prince, 1712, 1718. - Dialogues sur l'éloquence, etc., 1718, in-12. - Directions pour la conscience d'un roi, Londres, 1747, in-12. Démonstration de l'existence de Dieu, etc., 1718. - Sermons choisis, 1710. (A19).



Editions anciennes - Ses Oeuvres complètes ont été publiées par Gosselin et Caron, Paris, 1821-24, 22 vol. in-8. II faut y joindre sa Correspondance, 1817, 11 vol. in-8. Il existe deux édit. de ses Oeuvres choisies, 6 vol. in-8. L'ouvrage le plus estimé sur Fénélon est son Hist. composée sur les Mss. originaux, par le cardinal de Bausse, 1808, 3 vol. in-8, souv. réimpr.

En librairie - Fénelon, Les aventures de Télémaque, Gallimard, rééd. 2003; Oeuvres, Gallimard (La Pléiade), 1983 et 1997; Traité de l'éducation des filles, Klincksieck, 1994; Dialogue des morts, Actes Sud, 1989; Correspondance de Fançois de Salignac de la Mothe-Fenelon, (texte établi par J. Orcibal), Klincksieck, 1972 - 2000, 5 vol. (I - Sa famille, ses débuts, II - Lettres antérieures à l'épiscopat, III - Lettres antérieures à l'épiscopat, IV - De l'épiscopat à l'exil, V - De l'épiscopat à l'exil);

Roger Parisot, Fénelon, Fides, 2003; abbé Sébille, Saint-Sernin du Bois et son dernier Prieur, JBA de Salignac Fénelon, Société des écrivains, 2003; Denise Leduc-Fayette, Fénelon et l'amour de Dieu, PUF, 1998; de la même, Fénelon, Philosophie et spiritualité, Droz, 1996; Marguerite Haillant, Fénelon et la prédication, Klincksieck, 1994; Robert Granderoute, Le roman pédagogique, de Fénelon à Rousseau, Slatkine, 1985; Mino Bergamo, L'anatomie de l'âme, de François de Sales à Fénelon, Jérôme Millon, 1994.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.