.
-

Massillon

J. B. Massillon est né à Hyères en 1663. Il fut admis dans la congrégation de l'Oratoire en 1681, et devint un prédicateur habile et renommé. Il prêcha avec succès devant Louis XlV à Versailles et fut fait évêque de Clermont par le régent en 1717. Il mourut en 1742. 

La première édition de ses oeuvres a été donnée par son neveu, J. Massillon. Elles forment 13 vol. in-8° dans l'édition de Renouard, 1810.

Massillon excelle à sonder les replis du coeur humain, et son style élégant et pur est plein d'onction. Son Petit Carême, prêché devant Louis XV enfant, est resté célèbre. Son Oraison funèbre de Louis XIV commence par ce trait de haute éloquence : "Dieu seul est grand, mes frères."
-

Les prétextes des gens du monde

« Quand vous nous dites que vous êtes du monde, que prétendez-vous dire? Que vous êtes dispensés de faire pénitence? Mais si le monde est le séjour de l'innocence, l'asile de toutes les vertus, le protecteur fidèle de la pudeur, de la sainteté, de la tempérance, vous avez raison. Que la prière vous est moins nécessaire? Mais si dans le monde les périls sont moins fréquents que dans les solitudes, les pièges moins à craindre, les séductions moins ordinaires, les chutes plus rares, et qu'il faille moins de grâce pour s'y soutenir, je suis pour vous. Que la retraite n'y saurait être un devoir? Mais si les entretiens y sont plus saints, les assemblées plus innocentes; si tout ce qu'on y voit, qu'on y entend, élève à Dieu, nourrit la foi, réveille la piété, sert de soutien à la grâce, je le veux. Qu'il en doit moins coûter pour se sauver? Mais si vous y avez moins de passions à combattre, moins d'obstacles à surmonter; si le monde vous facilite tous les devoirs de l'Evangile, l'humilité, l'oubli des injures, le mépris des grandeurs humaines, la joie dans les afflictions, l'usage chrétien des richesses, vous dites vrai, et on vous l'accorde. O hommes! tel est votre aveuglement, de compter vos malheurs parmi vos privilèges, de vous persuader que ce qui multiplie vos chaînes augmente, votre liberté, et de faire votre sûreté de vos périls mêmes. »
 

(Massillon, Sermon sur la Samaritaine, 1er point).

 
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2020. - Reproduction interdite.