.
-

Les ligaments

Les ligaments, constitués comme les tendons par des fibres de tissu conjonctif serrées et parallèles, sont placés entre les différents segments du squelette pour les maintenir pendant les mouvements et les glissements qu'ils exécutent. Les uns sont arrondis, les autres aplatis, et tous se continuent avec le périoste là où ils s'implantent sur les os. Groupés en faisceaux isolés autour des articulations, ils constituent les ligaments péri-articulaires ou moyens d'union des jointures; disposés autour des articulations sous forme d'un manchon, ils constituent les capsules fibreuses articulaires; placés entre deux surfaces osseuses qui s'articulent ensemble, ils forment les ligaments inter-articulaires, tels les ménisques ou fibro-cartilages semi-lunaires du genou, les ménisques des articulations temporo-maxillaire et sterno-claviculaire, les disques intervertébraux, le ligament de la symphyse des pubis.

Une autre catégorie s'étend d'une partie à l'autre d'un même os ou d'un os à un os voisin (ligament inter-osseux qui unit le radius au cubitus, ligament inter-osseux qui réunit le tibia au péroné, etc.) ou pour oblitérer une ouverture (ligament sous-pubien ou obturateur) ou convertir en trou une échancrure (ligament sacro-sciatique, etc.) : ce sont les ligaments non-articulaires.

Ces ligaments ont la structure des tendons; ils sont très peu vasculaires et contiennent quelques nerfs. Ils sont inextensibles et n'ont qu'un rôle passif dans la mécanique du squelette. A côté de ces ligaments constitués par des faisceaux de fibres conjonctives, il y a les ligaments élastiques (ligaments jaunes des vertèbres, ligament de la nuque des mammifères, ligaments de la trachée et des bronches) qui sont presque exclusivement formés de fibres élastiques et qui jouent un rôle actif dans la mécanique animale. 

Enfin on donne encore le nom de ligaments à certains replis du péritoine; tels les ligaments du foie, de la vessie, de l'utérus (ligaments larges, etc.), certains ligaments viscéraux (ligaments ronds de la matrice, ligaments antérieurs de la vessie).

Le ligament adipeux s'étend du paquet adipeux du genou à l'espace intercondylien.

Ligament de Carcassonne; aponévrose de forme triangulaire qui s'insère à l'arcade du pubis et se trouve traversée par l'urètre (ligament triangulaire de l'urètre [Colles], diaphragme uro-génital, aponévrose moyenne du périnée).

Ligament cervical ou surépineux; ligament élastique, très fort chez les grands mammifères, tendu entre la protubérance occipitale externe et la septième vertèbre cervicale (il tend à redresser la tête).

Ligament de Colles : bandelette fibreuse triangulaire qui croise la symphyse du pubis en arrière et vient du pilier opposé du canal inguinal, et réciproquement.

Ligament conoïde : un des ligaments coraco-claviculaires.

Ligament coraco-claviculaire : étendu du sommet de l'acromion à l'apophyse coracoïde

Ligament coracoïdien : petite corde qui convertit en trou l'échancrure du bord supérieur de l'omoplate.

Ligament costo-claviculaire : trousseaux fibreux étendus de la première côte à la clavicule.

Ligament costo-transversaire : celui qui unit la tubérosité de la côte à l'apophyse transverse correspondante.

Ligaments élastiques ou jaunes : étendus entre les lames des vertèbres qu'ils maintiennent imbriquées les unes sur les autres au cou et aux lombes.

Ligament falciforme : constitue chez les poissons un organe analogue au peigne de l'œil des oiseaux qui se rend de la rétine au cristallin.

Ligament fémoral : ligament inguinal, de Poupart ou de Fallope, étendu entre l'épine iliaque et l'épine du pubis (arcade fémorale ou crurale).

Ligament de Gimbernat : expansion fibreuse triangulaire qui se détache de la partie postérieure et interne de l'arcade crurale et va se fixer à la crête du pubis, de manière à former la partie interne de l'orifice du canal crural.

Ligament glénoïdien : bourrelet fibreux qui entoure et agrandit la cavité glénoïde.

Ligament de Hery : repli falciforme du fascia cribriformis qui embrasse la demi-circonférence inférieure de l'embouchure de la veine saphène dans la veine fémorale.

Ligament intervertébral : disque fibreux très dense à la périphérie, pulpeux au centre, interposé entre deux vertèbres et d'autant plus épais qu'il est situé plus bas.

Ligament de Key, expansion du fascia lata (non constante) qui se détache de l'insertion du petit psoas et du voisinage de la crête pectinéale pour tapisser le fond du canal crural et compléter en arrière l'infundibulum fémorali-vasculaire.

Ligament trapézoïde : un des ligaments coraco-claviculaires

Ligaments vertébraux : un antérieur (ligament vertébral antérieur) étendu de l'axis au sacrum, un postérieur (ligament vertébral postérieur) étendu de la gouttière basilaire de l'occipital au coccyx; ils s'insèrent tous les deux aux disques intervertébraux et aux bords des vertèbres. Le postérieur est dentelé (les échancrures latérales correspondent aux trous de conjugaison).

Ligament de Weitbrecht : ligament rond du coude, ligament interosseux supérieur, petite corde aplatie étendue obliquement du côté externe de l'apophyse coronoïde du cubitus au-dessous de la tubérosité bicipitale du radius

Autres : Ligament croisé, Ligament dentelé, Ligament de Douglas, Ligament interosseux, Ligament palpébral,  Ligament rond, Ligament rotulien,  Ligament sacro-sciatique,  Ligament sacro-vertébral, Ligaments utéro-sacrés, Ligament vésico-utérin, etc. (Ch. Debierre).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.