.
-

Le péritoine

Péritoine  (anatomie), du grec peri, autour, et teinô, j'étends. - Membrane séreuse qui revêt d'une part les parois abdominales et de l'autre enveloppe et soutient presque tous les viscères contenus dans cette cavité. On l'a comparé à un sac sans  ouverture, répondant par sa face externe aux parties sur lesquelles il se déploie; il est lisse et abreuvée de sérosité par sa face interne. 

On y remarque plusieurs replis dont les principaux sont : le mésentère (du grec mésos, milieu, entéron, intestin) qui, fixé par son bord postérieur à la colonne vertébrale, est flottant par son bord antérieur auquel est attaché tout l'intestin grêle; les épiploons (du grec épi, sur, pléo, je nage), sortes de franges membraneuses qui flottent dans la cavité abdominale.

Le péritoine, en formant à chaque organe une enveloppe lisse et humide, facilite le glissement des viscères abdominaux les uns sur les autres. La graisse qui s'accumule dans son tissu, et particulièrement dans les épiploons, y est là, comme partout ailleurs, en réserve pour les besoins du métabolisme. (F.-N.).
-

Péritoine.
Péritoine. - L'abdomen est ouvert du côté droit.
1. Ombilic. - 2. Péritoine tapissant la paroi antérieure de l'abdomen. - 3. Faux de la veine ombilicale. - 4. Ligament suspenseur du foie. - 5. Diaphragme soulevé par des érignes. - 6. Réflexion du péritoine du diaphragme sur le foie, constituant ce qu'on nomme ligament coronaire du foie. Le foie est coupé verticalement, et la vésicule biliaire est soulevée. - 7. Estomac, continu avec - 8. l'épiploon gastro-splénique du côté de la rate; avec - 9. l'épiploon gastro-hépatique du côté du foie; en bas avec - 10. l'épiploon gastro-colique ou grand épiploon. - 11. Hiatus de Winslow, borné : en haut par le foie; en bas par le duodénum; en avant par les canaux biliaires, etc.; en arrière par la veine cave inférieure tapissée par le péritoine. - 12. Arrière-cavité des épiploons. - 13. Portion réfléchie du grand épiploon. - 14. Dédoublement du grand épiploon pour embrasser le colon transverse (coupé). - 15. Réunion des deux feuillets pour former le mésocolon transverse : son feuillet supérieur recouvre - 16. le duodénum en partie; - 17. le pancréas, et remonte à l'hiatus de Winslow. Son feuillet inférieur va former - 18 le mésentère; celui-ci enveloppe - 19. les circonvolutions intestinales. - 20. Les deux feuillets du mésentère et l'intestin grêle (coupé). - 21. Mésorectum. - 22. Réflexion du péritoine du rectum sur le vagin, formant un repli semi-lunaire. - 23. Ligament large coupé; au-dessous, on voit le col de l'utérus et le vagin ouvert. - 24. Réflexion de péritoine de l'utérus sur la paroi postérieure de la vessie, formant un ligament semi-lunaire. - 25. Péritoine suivant l'ouraque jusqu'à l'ombilic, et formant un des replis nommés ligaments suspenseurs de la vessie.
.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.