.
-

Nerf (anatomie). -  Les nerfs qui, avec les ganglions nerveux, constituent le système nerveux, sont des cordons cylindriques blanchâtres, reliant les centres nerveux aux
différents organes. Ils sont constitués par des fibres nerveuses ou tubes nerveux réunis par du tissu conjonctif; ces fibres sont tantôt parallèles avec un aspect opaque (fibres à myéline), ou tantôt s'anastomosent et sont pâles et transparentes (fibres sans myéline ou de Remak). Les premières de ces fibres dominent dans les nerfs de la vie de relation, les autres dans le système du grand sympathique ou nerfs de la vie végétative. La fibre à myéline est composée d'une tige centrale (cylindre-axe), d'une enveloppe de myéline recouverte d'un manchon ou gaine de Schwann, qui possède de distance en distance des étranglements n'intéressant pas le cylindre-axe.

Les nerfs naissent de l'encéphale, du bulbe et de la moelle épinière; ceux qui naissent de l'encéphale sont au nombre de douze paires, qui sortent du crâne par divers trous situés à sa base; ce sont les nerfs : olfactifs (1re paire), optiques (2e paire), moteur oculaire commun (3e paire), pathétique (4e paire), trijumeau (5e paire), moteur oculaire externe (6e paire), facial (7e paire), auditif (8e paire), glosso-pharyngien (9e paire), pneumogastrique (10e paire), spinal (11e paire), grand hypoglosse (12e paire). Les nerfs issus de la moelle épinière sont au nombre de trente et une paires, sans noms particuliers. (NLI).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.