.
-

Occipital

Occipital (anatomie), qui a rapport à l'occiput. - Adjectif qui sert à spécifier plusieurs, parties de la région occipitale, c'est-à-dire, celle qui est située à la partie postérieure et inférieure du crâne, autrement dite l'occiput, ainsi :
Os occipital. Impair, symétrique, aplati, recourbé sur lui-même, il a la forme d'un losange allongé. Sa face postérieure ou externe offre, surtout-en bas, des empreintes raboteuses donnant attache aux nombreux muscles qui meuvent la tête sur le tronc; vers sa partie inférieure devenue horizontale, le grand trou occipital ou trou vertébral par lequel la cavité crânienne communique avec le canal vertébral et qui donne passage à la moelle épinière, à des vaisseaux et à des nerfs. A la face interne ou antérieure de cet os, on remarque surtout la fosse occipitale supérieure qui loge les lobes postérieurs des hémisphères cérébraux et la fosse occipitale inférieure plus large et plus profonde qui correspond aux lobes du cervelet. Il se réunit avec les os pariétaux, les temporaux et le sphénoïde; cette union a lieu presque partout par engrenure.-
 
Occipital. Occipital.
Face externe de l'os occipital. - On voit, sur la ligne médiane : 1, la protubérance occipitale externe; - 2. la crête occipitale externe; - 3. le trou occipital; - 4. la face inférieure de l'apophyse basilaire; - de chaque côté , 5. la ligne courbe supérieure; - 6. la ligne courbe inférieure; - 7. le condyle au-devant et en arrière duquel se trouvent les fosses condyliennes. Face interne de l'occipital. - 1. Portion. de la gouttière sagittale qui se continue avec 2. les gouttières latérales. - 3. Crête occipitale interne. - 4. Fosse occipitale supérieure. - 5. Fosse occipitale inférieure.
Vaisseaux occipitaux. L'Artère occipititale née de la carotide externe au niveau de l'artère linguale, se porte obliquement en haut et en arrière, remonte sur l'occipital et se distribue à la partie postérieure de la tête, après avoir donné des rameaux à tous les muscles de cette région. La Veine occipitale présente des ramifications qui suivent le même trajet que celles de l'artère et s'ouvre dans la veine jugulaire interne, quelquefois dans l'externe. 

Nerf occipital ou sous-occipital. Il naît des parties latérales et supérieures de la moelle épinière, sort du canal vertébral entre l'occipital et l'atlas avec l'artère vertébrale et se divise en deux branches qui se distribuent dans les muscles de la partie postérieure et supérieure du col. On regarde ces deux nerfs comme la première paire cervicale. (F.-N.).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.