.
-

État des États-Unis
Nouveau-Mexique
Le Nouveau-Mexique (New Mexico) est un Etat des Etats-Unis; 315.200 km²; 2 millions d'habitants (en 2011). Il confine au Sud-Ouest au Mexique, au Sud-Est au Texas, à l'Est au Texas, au Nord au Colorado, à l'Ouest à l'Arizona. Le chef-lieu est Santa Fé (68 000 habitants). La plus grande ville est Albuquerque (546 000 habitants).

Cet Etat est un plateau d'une altitude moyenne de 1850 m, en pente du Nord au Sud, traversé du Nord au Sud par la profonde vallée du Rio Grande, qui descend environ 1100 m sur ce parcours. Au Nord du Nouveau-Mexique et à l'Est du Rio Grande est un puissant massif qui termine au Sud la rangée orientale des montagnes Rocheuses; le Costilla y atteint 3845 m, le Truchas 4008 m, le Baldy 3858 m. De ce massif déroulent vers l'Est.la Rivière Canadienne, affluent de l'Arkansas, vers le Pecos, affluent du Rio Grande. 

A l'Ouest et au Sud s'étendent de vastes espaces infertiles, mesas (plateaux) ou bas-fonds salins et alcalins. Les mesas occidentaux (mesa de ls Lobos, plaine de San Augustin) forment la zone de partage des eaux entre les océans, avec les monts de Zuni, de Membres et plus au Sud le plateau de la sierra Madre. A l'Est du fleuve, on remarque de vastes coulées de laves, dominées à l'Ouest par la sierra Soledad, à l'Est par le petit massif de la sierra Blanca (3564 m) et, au delà du Pecos, le désert du Llano Estacado. Vers l'Ouest se dirigent les rios San Juan et Gila, tributaires du Colorado. Aucun des cours d'eau souvent enfoncés dans les canyons de 300 m de profondeur n'est navigable. 
-

Nouveau-Mexique : rassemblement d'un troupeau.
Rassemblement d'un troupeau, près de Las Cruces, au Nouveau-Mexique. Photo : Scott Bauer.

Les monts sont boisés de pins, de sapins, de cèdres; les pentes des vallées, de chênes et d'érables, alternant avec les prairies qui tapissent aussi une partie des « mesas ». L'ours, le loup, le lynx, le biber, l'élan, le bison sont encore assez présents. 

Le climat est sec; il ne pleut qu'en été, de juillet à octobre. La température moyenne annuelle de Santa Fé à 2312 m d'altitude est de + 10,3° C; elle varie de + 31°C à -21°C.

On exploite des  mines de houille, de cuivre, de plomb, de fer, le sel des lacs salins. L'agriculture n'est possible que dans les vallées et les points qu'on peut irriguer. L'élevage du bétail est la principale ressource agricole.

Histoire du Nouveau-Mexique. - Les grandes ruines des régions de Zuni et, de Pecos attestent l'antique civilisation ruinée par les Indiens Pueblos et leurs ancêtres Anasazis. Près de Pecos, à l'E. de Santa Fé, se voient les restes de la cité de Cicuyé. Le premier Européen qui parcourut la région fut Cabeza da Vaca; naufragé sur la côte du Texas, il traversa le continent jusqu'au golfe de Californie, visitant les cités des Indiens Pueblos. Le gouverneur de Nouvelle-Galice, Coronado, envoya en exploration un moine franciscain qui visita Zuni, alors appelé Cibola (1539). L'année suivante, le gouverneur s'y rendit lui-même. A la fin du XVIe siècle, Oñate amena de nombreux colons et les mines furent mises en exploitation. En 1680, les Pueblos asservis se révoltèrent, prirent Santa Fé et chassèrent les Espagnols. En 1693, Diego de Vargas reconquit le pays. Celui-ci forma une province sous son nom actuel. En 1804, le lieutenant américain Pike, remontant l'Arkansas, y pénétra et fut fait prisonnier. Les relations commerciales s'établirent à travers la Prairie avec les Etats-Unis. En 1820, le Nouveau-Mexique fut affranchi avec le reste du Mexique. En 1835, la constitution supprimant le fédéralisme, un gouverneur fut envoyé de Mexico. Ce fut la cause de la révolte du 1er août 1837, qui partit de Cañada ou Santa Cruz, ville des Pueblos; le gouverneur Perez fut mis à mort; un Indien Taos, du nom de José Gonzalez, fut installé à sa place. Le général Manuel Armijo comprima le mouvement et demeura gouverneur, jusqu'à l'invasion américaine de 1846; il se retira sans combattre devant le général Kearney. Le traité de Guadalupe-Hidalgo céda le Nouveau-Mexique aux Etats-Unis. II fut organisé en Territoire par acte du 9 septembre 1850. En 1851, la convention Gadsden l'agrandit d'une bande de terre au Sud. On y avait joint la partie de la Vieille-Californie acquise par l'Union. Mais en 1863 on détacha la moitié occidentale qui forma le territoire (plus tard Etat) d'Arizona. Lors de la guerre de sécession, une armée du Texas occupa Santa Fé le 20 mars 1862, mais fut battue à Glorieta huit jours après et contrainte à la retraite. Les gens du Nouveau-Mexique demeurèrent fidèles à l'Union et lui fournirent 6.000 hommes. Le Territoire du Nouveau-Mexique a acquis sont statut d'Etat le 6 janvier 1912. (A.-M. B.).
Nouveau Mexique : paysage du Bosque del Apache.
Une escale de Grues (Grus canadensis) dans un étang
du Bosque del Apache, au Nouveau Mexique. Photo : Elizabeth Jackson.
.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Etats-Unis]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.