.
-

Le fleuve Colorado
Le Colorado (ou Grand Colorado de l'Ouest) est un grand fleuve du Sud-Ouest des États-Unis. Il prend sa source vers 3000 m d'altitude au pied du Longs Peak, dans les Montagnes Rocheuses, au nord de l'Etat du Colorado. Arrivé dans l'Utah, il se réunit à la Green River venue du Wyoming.
-
Grand-Canyon : rafting sur le Colorado.
Rafting sur le Colorado.

Dès lors, le fleuve s'élargit pour former un lac, le lac de Glen Canyon (ou lac Powel), alimenté aussi par la San Juan River, et  créé par une retenue à Page en Arizona (Glen Canyon Dam). Après ce premier barrage, le Colorado coule du l'Est à l'Ouest au milieu d'un haut plateau sédimentaire qu'il a creusé pour former le Grand Canyon, gorge titanesque, longue de 300 km de long, bordée d'escarpements de 2000 m de hauteur par endroits. 
-

Les canyons du Colorado

Le Colorado traverse une des parties les plus désolées de l'immense superficie du Far-West des Etats-Unis, notamment les déserts de l'Utah et de l'Arizona, hauts plateaux rocheux et dénudés. Les énormes et profonds ravins appelés canyons (cañons) par lesquels le fleuve et quelques-uns de ses affluents se fraient un chemin tourmenté et tortueux à travers ces déserts, font du rio Colorado un des plus remarquables systèmes hydrographiques du monde. 

Les plus célèbres de ces canyons sont : le Grand Canyon qui s'étend pendant plus de 300 km depuis la jonction avec le Colorado-Chiquito, le Marble-Canyon, le Black-Canyon, etc. 
-

Le Grand Canyon et le Colorado.
La Colorado, au fond du Grand Canyon.

Dans le Grand Canyon, où l'on trouve des paysages absolument étonnants par l'aspect fantastique des assises rocheuses et par leur couleur d'un fauve rutilant, le fleuve coule entre des murailles de rochers à pic d'une hauteur de 1200 à 2000 m. 

Le rio Colorado et ses canyons ont été explorés de 1869 à 1872 par J.-M. Powell, directeur du service de Geological Suruey aux Etats-Unis, qui en a fait faire de fort beaux dessins par Holmes, peintre attaché à la mission. (A. Moreau).

Au-dessous et près du Grand Canyon, le cours du Colorado est retenu par le gigantesque barrage, Hoover Dam, le plus haut du monde, qui forme un lac long de 170 kilomètres, le lac Mead. Le Colorado joue ainsi un rôle vital pour les régions arides qu'il traverse. Coulant à partir de là de Nord au Sud, il arrose ensuite un pays volcanique, désert, aride et âpre, séparant l'Arizona de Ia Californie; mais il traverse un désert de sable, coupé ça et là de collines volcaniques, et son lit est obstrué par des bancs de sable changeant sans cesse de forme et de place. 
-

Le lac Mead.
Le lac Mead, près de Las Vegas.

Après le confluent du Gila, le Colorado coule dans une plaine marécageuse; sa largeur, y est de 1000 à  2000 m et sa profondeur de 1 à 2 m seulement. Il se jette dans le golfe de Californie, après un cours de 2250 kilomètres. Les derniers kilomètres de son cours appartiennent au Mexique. Ses eaux largement utilisées pour l'irrigation l'ont à peu près asséché à ce moment là. (L. Dussieux).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2011. - Reproduction interdite.