.
-

Invertébrés

Invertébrés (histoire de la zoologie). - Dans les anciennes classifications, les Invertébrés (du latin in, privatif, et vertebra, vertèbre) forment  un des deux grands groupes d'animaux -métazoaires (pluricellulaires); l'autre étant constitué par les Vertébrés. Ces animaux sont dépourvus d'un véritable squelette intérieur, et d'une colonne vertébrale osseuse, destinée à protéger la principale partie du système nerveux

Si l'on en excepte la majeure partie des Annélides, ils ont tous le fluide nourricier incolore on jaune verdâtre, etc. Les Vertébrés l'ont constamment rouge. 

Cuvier, qui, du reste, n'employait pas ce nom, avait divisé les animaux invertébrés en trois grands embranchements; les Mollusques, les Articulés (Annélides des contemporains) et les Zoophytes; Lamarck a ensuite publié de 1815 à 1822, l'Histoire naturelle des animaux sans vertèbres (7 vol. in-8°), qui perfectionnait la classification de Cuvier.

Cette façon de voir a encore évolué par la suite, et aujourd'hui le terme d'invertébrés ne renvoie plus à aucune unité systématique. C'est seulement une manière d'évoquer dans le langage courant des embranchements très divers (Arthropodes, Mollusques, Cnidaires, Spongiaires, etc.) et dont le seul point commun - si c'en est un - est de ne pas être de Vertébrés.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.