.
-

Les Emeus
Les Emeus (Dromains V.) qui appartiennent à l'ordre des Ratites, ont été souvent confondus avec les Casoars , mais se distinguent facilement de ces derniers oiseaux par leur tête dépourvue de casque et par leur corps couvert d'un plumage terne, d'un blanc jaunâtre, rayé de brun ou de noir chez les jeunes, d'un brun grisâtre tacheté de noir chez l'adulte. 

Par leur costume ils rappellent un peu les Autruches, mais ils ont des formes plus lourdes, une tête plus grosse, portée sur un cou moins allongé, des pattes plus courtes, plus épaisses, toujours emplumées jusque dans le voisinage de l'articulation tibio-tarsienne et terminées par trois doigts munis d'ongles puissants.

En outre, leur corps ne présente en arrière aucun rudiment de queue, et les plumes qui s'insèrent sur leurs membres antérieurs, presque entièrement atrophiés, ne diffèrent pas des plumes avoisinantes. Celles-ci offrent d'ailleurs une structure particulière; elles ont des barbes piliformes et isolées et se trouvent réunies deux à deux sur la même tige. 

Enfin, il existe, chez les Emeus des deux sexes, sur le devant du cou, une poche qui communique avec la trachée et qui contribue probablement à donner à la voix de l'oiseau un son guttural. 

Les Emeus ne se trouvent qu'en Australie. Jadis il y en avait trois espèces, le Dromains Novae-Hollandiae (ou Australiae) habitant l'Est du continent, le D. irroratus (Bennet), vivant dans le Sud et l'Ouest, et le D. ater V. cantonné dans l'île des Kangourous ou île Decrès; mais cette dernière espèce a été complètement anéantie au commencement du XIXe  siècle. 

La seconde espèce est assez rare, la première au contraire très commune dans les jardins zoologiques de l'Europe où elle se reproduit sans difficulté. Les jeunes supportent bien le climat européen et sont élevés par les mâles qui s'étaient déjà chargés des soins de l'incubation. Chaque couvée comprend une douzaine d'oeufs. (E. Oustalet).

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.