.
-

Empirisme médical, du grec empeiria, expérience. - Les médecins empiriques étaient une des écoles les plus célèbres des médecins de l'Antiquité; ils ne reconnaissaient pour guide que l'expérience et l'observation (Empirisme), et proscrivaient le raisonnement ou plutôt l'abus du raisonnement. Parmi les modernes, le sens de ce mot s'est altéré d'une manière remarquable, de telle sorte qu'il a fini par devenir synonyme de charlatan.

Figure de prouer de la médecine alexandrine, l'Empirisme médical est une doctrine fondée sur l'expérience et l'observation et qui avait donné naissance à une école de médecins opposés aux dogmatiques. Proscrivant toute espèce de raisonnement hypothétique, ne s'appuyant que sur les faits, les médecins empiriques en avaient formé les seules bases de la médecine. Sérapion d'Alexandrie, et Philinus de Cos, qui vivaient environ un siècle après Hippocrate, passent pour les fondateurs de cette école, dont la connaissance nous a été révélée par les écrits de Celse et de Galien et l'ex. position présentée avec les développements nécessaires par Sprengel dans son Histoire et institution de la médecine.

Les Empiriques puisaient à trois sources d'observations : 

1° le hasard, qui fournit des faits que l'on cherche à reproduire s'ils ont été utiles, et la marche de la nature que l'on doit favoriser ou combattre d'après ses résultats avantageux ou funestes;

2° les essais tentés pour en connaître les résultats : la réunion des succès obtenus constituait la science;

 3° il peut se présenter des cas nouveaux qui n'ont pas encore été observés, des médicaments jusqu'alors inusités; les Empiriques, dans ce cas, concluaient d'après la similitude des phénomènes morbides ou des qualités appréciables des nouvelles substances à employer. C'est ce qu'on appela analogisme. 

Ainsi l'observation, l'histoire de la science, les analogies constituaient les trois méthodes sur lesquelles l'art était basé. C'est ce que l'empirique Glaucias nommait le trépied de la science. (F.-N.).
.


Dictionnaire Idées et méthodes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.