.
-

Les Muntjacs
Muntiacus,  Elaphodus
Les Muntjacs (Muntiacus et Elaphodus) forment une sous-famille de Cervidés, composé d'espèces encore plus petites que le Cerf-cochon et le Chevreuil et comparables, par leurs formes, aux petites Antilopes qui constituent le genre Cephalophus. On a distingue actuellement seulement deux genres, le genre Muntiacus (Muntjacs proprement dits) et le genre Elaphodus.

Les vrais Muntjacs (Muntiacus), subdivisés en huit à dix sous-espèces, ont des bois portés sur de longs pédoncules poilus qui ne tombent jamais, avec un seul andouiller basilaire et l'extrémité de la perche simplement pointue et dirigée en arrière. Les mâles ont des canines bien développées. Les phalanges des doigts latéraux manquent aux quatre membres, bien que l'extrémité supérieure du métacarpe soit présente comme chez les autres Cervidés de l'ancien continent (Brooke). 

Le type est le  Muntiacus muntjak ou Munjac indien, qui habite l'Inde, Sri Lanka, la péninsule IndochinoiseSumatra, Java, Bornéo, Banka et l'île chinoise d'Haïnan. Le Munticus lacrymans est une petite espèce à larmiers très développés du nord-ouest de la Chine, et les Munticus Reevesi (Munjac chinois) et Munticus crinifrons (Muntjac noir) sont du sud-est du même pays.

Le genre Elaphodus (Elaphodus cephalophus d'A. Milne-Edwards), présente même la touffe de poils frontaux qui cache la base des cornes chez les Antilopes. Les cornes n'ont qu'un pouce de long avec un pédoncule moins élevé que celui des vrais Muntjacs; par contre les canines supérieures du mâle sont très fortes et débordent les lèvres. La couleur est d'un brun chocolat foncé. Cette petite espèce habite en Chine

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.