.
-

Lignes isobares

Les météorologistes donnent le nom d'isobares ou de lignes isobares aux courbes d'égale pression barométrique, tracées sur les cartes météorologiques. Ces courbes peuvent être ouvertes ou fermées. 

Si ces courbes sont fermées et qu'elles se trouvent autour d'une dépression centrale, elles vont alors en montant, et sont appelées isobares ascendantes. L'ensemble du système constitue alors une cyclone. 

Si elles se trouvent autour d'un centre de haute pression, elles vont en descendant, et sont nommées isobares descendantes. On a alors le système de l'anticyclone. 

Si d'un point quelconque de la carte on mène une perpendiculaire aux isobares passant par un autre point, on obtient la direction suivant laquelle se produit la plus grande différence entre les deux points considérés. On se sert de cette remarque pour établir la valeur du gradient, dont la connaissance joue un rôle important en météorologie. (GE).
-

Isobares de janvier.
Isobares de janvier.

-
Isobares de juillet.
Isobares de juillet.

.


Dictionnaire cosmographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.