.
-

Cartothèque > Atlas classique
Afrique politique et économique

Vidal-Lablache
ca. 1910
La transformation profonde de la carte politique de l'Afrique résulte des explorations qui ont révélé l'intérieur de ce continent. La conférence tenue à Berlin (1885) marque une date importante. C'est alors que fut fondé l'État du Congo sous la souveraineté du roi des Belges (qui en a transmis en 1908, la possession à la Belgique); que l'Allemagne s'établit à la fois à l'ouest, au sud-ouest et à l'est de l'Afrique; que l'Italie. déjà maîtresse d'Assab, acquit Massaoua. Mais déjà sur d'autres points s'était dessinée la marche en avant : sur le Niger, où les Français avaient atteint Bamako, tandis que sur le cours inférieur du fleuve les Anglais absorbaient les Compagnies françaises de commerce; sur le Congo, où nous formions des établissements reliés à notre ancienne colonie du Gabon; en Tunisie, placée sous notre protectorat, par le traité du 12 mai 1881.

Carte politique de l'Afrique.
Carte politique de l'Afrique.

L'apparition de l'Allemagne au sud-ouest de l'Afrique décide la Grande-Bretagne, qui ne veut pas se voir fermer la route du Zambèze, à annexer le Bechouanaland; tandis que dans l'Afrique orientale une Compagnie anglaise s'organise en face de la nouvelle Compagnie allemande. L'assaut de l'Afrique devint alors général : l'Italie établit un protectorat sur l'Abyssinie et la côte orientale des Somali (1889); l'Espagne prend pied sur la côte du Saharaet ressuscite de vieilles prétentions sur le Rio Mouni (au nord du Gabon), la France acquiert le protectorat de Madagascar et des Comores. Et quand le Portugal essaie de relier ses colonies à travers le continent, l'Angleterre intervient, et, au nom des Compagnies de commerce qu'elle vient de pourvoir de chartes officielles, met la main sur la Zambézie et le Nyassaland.

Les annexions accomplies ou projetées sont l'objet d'arrangements dont nous citerons les principaux : 24 décembre 1885, règlement de frontière entre le Congo français et la colonie allemande de Cameroun; 12 mai 1886, entre la Guinée française et la Guinée portugaise; 29 avril 1887, entre le Congo français et l'État indépendant belge; 1er juillet 1889, convention anglo-allemande, qui fixe les sphères d'intérêt des deux puissances dans l'Est et établit le protectorat anglais sur Zanzibar; 5 août 1890, convention anglo-française qui sépare, au moyen d'une ligne encore indéterminée du Niger au lac Tchad, les zones d'influence de la France et de l'Angleterre; 25 mai 1891, partage du Lounda entre le Portugal et l'État du Congo; 28 mai 1891, traité anglo-portugais ratifiant les remaniements territoriaux du Sud; 21 mars 1899, convention délimitant les sphères d'influence anglaise et française dans l'Afrique du Nord. La guerre anglo-boer (1899-1902) s'est terminée par l'annexion des deux républiques Orange et Transvaal qui, en 1810, ont été comprises avec les autres colonies anglaises, dans l'Union de l'Afrique Australe. Un arrangement franco-anglais (1904) a reconnu la prépondérance de la France sur le Maroc. La principale ressource qu'y exploite actuellement le commerce dans l'intérieur, l'ivoire, ne tardera pas à s'épuiser, et il sera nécessaire d'en créer des nouvelles. (V.-L.).

Explorations.
Explorations.
Economie.
Economie.
Basse Egypte
Basse Egypte.
Cliquez sur les cartes pour les agrandir.


[Terre][Etats et territoires][Cartothèque][Atlas classique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.