.
-

Les Framboisiers
Rubus idaeus
Les Framboisiers (Rubus idaeus L.) sont des plantes de la famille des Rosacées. Ce sont des arbustes à fleurs blanches, dont les rameaux arqués, cylindriques, très glauques, portent des aiguillons sétacés, droits, peu robustes et des feuilles palmatiséquées, à trois ou cinq folioles tomenteuses-argentées en dessous. 

Le fruit, nommé Framboise, est un fruit multiple formé par la réunion, autour d'un réceptacle conique, blanchâtre et coriace, d'un grand nombre de petites drupes cohérentes, d'un rouge clair à la maturité, quelquefois blanchâtre ou jaunâtre; chacune de ces drupéoles se compose d'un mésocarpe charnu au centre duquel se trouve un petit noyau strié, renfermant une graine à embryon oléagineux.

Le Framboisier croît spontanément dans les bois montueux d'une grande partie de l'Europe ainsi que dans le nord de l'Asie et de l'Amérique. On le cultive en grand dans les jardins et en plein champ.

Le Framboisier du Canada est le Rubus odoratus L. 

Horticulture.
Cet arbrisseau aime les sols frais, fertiles, de consistance moyenne et, surtout dans le Midi, les endroits un peu ombragés. La culture est très simple. On l'obtient de graines et plus généralement de drageons bien enracinés qu'on sépare des pieds mères en automne. Ces drageons sont rabattus à 0,30 m, plantés dans des trous profonds de 0,30 m et espacés de 1 m à 1,50 m selon la vigueur des variétés et la fertilité du sol. Durant la première année on supprime les fleurs que les jeunes plants peuvent donner. On favorise ainsi leur développement et la production de nouveaux drageons. La plantation ayant pris possession du sol, les soins à lui donner chaque année consistent à enlever les vieilles tiges et, d'avril en juillet, tous les drageons qui sortent en excès. Il convient de n'en conserver que trois ou quatre par touffe pour obtenir une belle fructification. On les taille à 0,80 m et on les soutient par des tuteurs. On bine pendant la belle saison et on donne un labour en automne. Quand la plantation commence à s'user, ce qui peut arriver vers quatre ou cinq ans si les soins et les engrais qu'on lui donne ne sont pas suffisants, il faut la renouveler. La multiplication par semis se fait en mars sur un terrain bien préparé. Les jeunes plants sont repiqués en place l'hiver suivant. Ils fructifient vers la quatrième année. On pratique le semis pour obtenir de nouvelles variétés. (G. Boyer).
-

Description de quelques variétés de framboises
Caroline. - Fruit jaune, plant vigoureux et rustique.

Cuthbert. - Variété remarquable pour la qualité de son fruit; fruit rouge, plant vigoureux.

Herbert. - Variété rouge qui peut remplacer la Cuthbert pour l'usage domestique, fruit gros, doux, juteux.

Thérapeutique.
Les propriétés médicales des framboises sont semblables à celles des fraises; elles sont analeptiques, humectantes, adoucissantes, rafraîchissantes et laxatives; on en fait des boissons rafraîchissantes dans les maladies fébriles, les angines, dans les maladies où domine la diathèse hémorragique (scorbut, purpura, etc.); leur action diurétique les a fait employer contre la gravelle et la goutte. Ingérées en trop grande quantité, elles peuvent déterminer des coliques et de la diarrhée et même des éruptions cutanées. Les feuilles, légèrement astringentes, peuvent s'employer dans les gargarismes et comme détersives.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.