.
-

Tarragone

Tarragone, Tarraco Augusta. - Ville d'Espagne (Catalogne), avec un port sur la Méditerranée , à l'embouchure du Francoli, à 410 km à l'Est-Nord-Est de Madrid. Population : 140 000 habitants en 2012. 

Tarragone est une très ancienne ville. Emporium des Phéniciens, puis des Carthaginois, elle acquit, lors de l'arrivée des Romains en Espagne, une importance de premier ordre; c'était en effet le débouché de la vallée de l'Ebre, et surtout, grâce à sa situation en face de Rome, le point de débarquement des Romains et leur principal point d'appui dans la péninsule. 

Prise par les Scipions, qui en firent une place d'armes, visitée par Auguste et agrandie par Hadrien, Tarragone devint la capitale de la Tarraconaise, la plus grande province de l'Hispanie. Elle eut une population que l'on estime à 1 million d'habitants, son enceinte avait 60 km de circonférence; ses monuments étaient nombreux et superbes, cirques, palais, temples, thermes, aqueducs dont un, celui de las Ferreras, subsiste encore. 
-

L'aqueduc de Tarragone.
L'aqueduc de las Ferreras, près de Tarragone. Source : The World Factbook.

A l'heure actuelle, il ne reste presque plus rien de toutes ces splendeurs : quelques ruines du mur d'enceinte, avec trois portes celtiques, des murs cyclopéens, quelques monuments mégalithiques, un arc de triomphe romain. Mais le musée d'antiquités renferme un grand nombre de statues, de mosaïques, d'inscriptions, et surtout les maisons sont en grande partie construites avec des pierres enlevées aux vieux monuments, et ce n'est pas sans quelque surprise que l'on découvre dans le mur d'une maison, une inscription ou un fragment de sculpture romaine. 

La ville actuelle est divisée en deux parties : la ville basse, moderne, commerçante, ressemble à tous les ports de la Méditerranée; la ville haute, plus ancienne, renferme le Torreon de Pilatos, que l'on croit être le reste du palais impérial, la cathédrale' gothique, datant de 1120, sans apparence extérieure, mais dont les trois nefs sont belles, le palais archiépiscopal qui contient une tour romaine. 

Tarragone a pris une part active à l'histoire du pays conquise par les Wisigoths en 467, puis par les Arabes en 713, elle ne fut reprise par les chrétiens qu'avec beaucoup de peine et absolument ruinée; elle fut reconstruite au XIIe siècle. Dans la guerre de succession d'Espagne, elle fut enlevée par l'archiduc Charles (1705), et lui sert vit de port d'entrée en Espagne jusqu'en 1713 ; pendant la guerre de l'Indépendance, elle résista héroïquement aux Français qui ne s'en emparèrent qu'à grand peine en 1811. 

Paul Orose est né à Tarragone. (GE).
-


L'arc de triomphe romain de Tarragone.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009 - 2012. - Reproduction interdite.