.
-

Orose (Paulus Orosius), historien espagnol, né vers 390 ap. J.-C, prêtre chrétien. En 415, il présenta à Augustin son Commonitortum de errore Priscillianistarum et Origenistarum. Saint Augustin recommanda Orose à Jérôme qui vivait alors en Palestine. Là, Paul Orose assista à un synode convoqué au sujet des affaires pélagiennes, et rédigea, encore en 415, son Liber apologeticus de arbitri libertate

De retour en Afrique, il écrivit les Historiarum libri VII adversus paganos (éd. princeps à Augsbourg, 1471), son ouvrage le plus considérable. Il y démontre par des arguments historiques, la thèse que saint Augustin développera philosophiquement dans sa Cité de Dieu, à savoir que le christianisme n'est pas responsable des malheurs du temps. 

Ce fut un des manuels historiques les plus répandus durant le Moyen âge. Il a mis en oeuvre les historiens latins et une traduction latine d'Eusèbe, et conduit son récit jusqu'en 417. Malgré son ignorance et ses déclamations contre les païens, cet ouvrage est utile à consulter. (A19).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.