.
-

Le prince de Ligne

Ligne (Ch.-Joseph, prince de), naquit a Bruxelles en 1755, d'une illustre famille, issue des comtes d'Alsace, établie en Hainaut vers 1090, élevée la dignité princière par l'empereur Rodolphe II, dans la personne du comte Lamoral de Ligne, et de laquelle sont sorties les maisons d'Arenberg, de Chimay et de Barbaçon. Entré en 1752 au service d'Autriche, où son père et son grand-père avaient obtenu le grade de feldmaréchal, il se signala dans la guerre de Sept Ans, devint général-major en 1765, lieutenant général en 1771, et commanda l'avant-garde dans la guerre de la succession de Bavière. Il voyagea ensuite en Italie, en Suisse et en France, où il brilla par sa vivacité d'esprit, et par la noblesse de ses manières. Envoyé en Russie en 1782, il gagna les bonnes grâces de Catherine II, qui lui donna le titre de feldmaréchal et une terre en Crimée. Nommé par Joseph Il, en 1788, grand maître de l'artillerie, il assista au siège d'Otchakov par Potemkine, et termina sa carrière militaire par la part glorieuse qu'il eut à la prise de Belgrade en 1789. La révolte des Pays-Bas, à laquelle son fils aîné s'associa, mais qu'il désapprouva, le rendit néanmoins suspect à Léopold II. Il fut nommé par l'empereur François Ier, en 1807, capitaine des gardes trabans, et en 1808 feldmaréchal, mais sans commandement. Il mourut à Vienne en 1814. Ses oeuvres, écrites en français, d'un style incorrect, ont été publiées par lui sous le titre d'Oeuvres militaires, littéraires et sentimentales, Vienne et Dresde, 1795-1811, 34 vol. in-12. Les saillies piquantes y abondent, et portent quelquefois l'empreinte des idées du XVIIIe  siècle. Ses Oeuvres posthumes ont été publiées à Vienne et Dresde, 6 vol. in-8°, 1817. Il avait fait paraître  à Vienne, 1809, une Vie du prince Eugène de Savoie, supposée écrite par lui-même. Madame de Staël a publié les Lettres et Pensées du prince de Ligne, 1809, in-8.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra,  2009. - Reproduction interdite.