.
-

Millevoye (Ch.-Robert), né à Abbeville en 1782, abandonna l'étude du droit, pour laquelle il n'avait aucun goût, et ensuite le commerce de la librairie, pour s'adonner à la poésie. Il obtint des prix académiques. Il mourut à Paris en 1816. Doué d'un talent poétique gracieux, mais dépourvu de force et d'élévation, il ne réussit bien que dans l'élégie. Ses Adieux à la vie, le Poète mourant, la Chute des feuilles, et Priez pour moi, respirent une tendre mélancolie et un sentiment véritablement, élégiaque. Il a composé deux petits poèmes héroïques, Charlemagne à Pavie et Alfred
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.