.
-

Essais de Critique générale

Essais de Critique générale. - Cette oeuvre, la plus importante de Renouvier, a exercé, sur la pensée philosophique de la fin du XIXe siècle, une influence prépondérante. Elle devait comprendre primitivement cinq parties. Le premier essai, paru en 1854, traite de la logique générale et de la logique formelle; le second, paru en 1859, traite de la psychologie rationnelle; le troisième et le quatrième, parus en 1864, ont pour objet : l'un, « les principes de la nature » l'autre une « introduction à la philosophie analytique de l'histoire ». Une seconde édition, très augmentée, mais sans grande modification au point de vue de la doctrin, a paru depuis : les deux premiers essais, en 1875; le troisième en 1892; le quatrième en 1896. Ce qui devait être le cinquième essai est devenu la Philosophie analytique de l'histoire (1896).

Les deux premiers essais contiennent les principes fondamentaux du néo-criticisme. On peut, semble-t-il, les résumer brièvement, mais exactement, dans les thèses suivantes, auxquelles Renouvier a été amené, sous la double influence de Hume et de Kant : négation de l'infini quantitatif ou numérique; négation de la substance; suppression du noumène de Kant; négation du déterminisme, thèses qui se rattachent les unes aux autres étroitement, et conduisent à l'affirmation de la liberté, du phénoménisme, du « finitisme », et à la suprématie de la morale. A travers le progrès et l'enrichissement de sa pensée, Renouvier est resté fermement attaché à ces idées essentielles, qui, méconnues ou ignorées pendant longtemps, ont, dans les dernières années du XIXe siècle et au début du XXe, profondément modifié la position des problèmes philosophiques. (NLI).

.


Dictionnaire Le monde des textes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.