.
-

Thann

Thann est une commune de la France, dans le département du Haut-Rhin, ville industrielle, sur la Thur et le chemin de fer de Mulhouse à Wesserling. Population : 8100 habitants. 

Vins blancs renommés, surtout les crus capiteux de Rangen et de Stauffen. Tours et restes des fortifications du XIVe siècle. L'église paroissiale de Saint-Théobald, superbe édifice gothique à trois nefs (XIVe-XVe siècle). Sur la tour carrée du XIIIe siècle s'élève une élégante flèche, terminée au commencement du XVIe siècle par l'architecte Rumig Valch; portail principal, rappelant celui de la cathédrale de Strasbourg, peut-être le dernier vestige d'une construction inachevée ou disparue, antérieure au XIVe siècle. 

La ville de Thann, mentionnée pour la première fois dans un document de 1202, était originairement un célèbre lieu de pèlerinage avec les précieuses reliques de saint Théobald, évèque d'Eugubio, et un couvent de franciscains. Elle appartenait aux comtes de Ferrette qui avaient leur manoir, l'Engelbourg, sur le Stauffen, colline dominant l'entrée de la vallée. Plus tard elle passa sous la domination des archiducs d'Autriche et pendant quelque temps sous celle des ducs de Bourgogne. Pendant la guerre de Trente Ans, elle fut tour à tour prise par les Suédois, les Impériaux. et Bernard de Weimar. Après la réunion de l'Alsace à la France, la seigneurie de Thann fut érigée en comté en faveur de la famille de Mazarin, dont les héritiers, les ducs de Valentinois, la possédèrent jusqu'à la Révolution. En 1674, Turenne battit les Impériaux qui s'étaient emparés de la ville. Il fit sauter l'Engelbourg, l'ancien château des comtes de Ferrette du XIIe siècle. Le donjon principal, tombé sans se briser, couronne encore maintenant le sommet du Stauffen et porte dans la bouche du peuple le nom de Hexenauge (oeil de la sorcière). 

Thann porte : De gueules à une fasce d'argent, parti d'argent, parti d'azur, à pin d'or. C'est le lieu de naissance de Jean-Baptiste Gobel, évèque constitutionnel de Paris (1727-1794) et de Théobald Barber, diplomate français (1748-1813). (L. W.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.