.
-

Briey

Briey (Briada, Potestas Briacensis, 1096) est une commune de France, dans le département de la Meurthe-et-Moselle. Population : 4860 habitants. La ville est située sur le versant et an bas d'un coteau escarpé, d'une altitude de 257 m, dominant la vallée du Ru-de-Mance ou du Wagot, et est divisée en ville basse et en ville haute; cette dernière est une superposition hardie de terrasses, de murs de soutien, de jardins suspendus, couronnés par le vieux château des comtes de Briey, qui a été transformé en sous-préfecture. 

La ville paraît avoir eu pour origine un camp romain, auquel aboutissaient trois voies militaires. Au Moyen âge, elle était le chef-lieu d'un comté, relevant des comtes de Bar, qui cependant ne le possédaient qu'a titre d'avouerie de l'évêché de Metz. La princesse Mathilde, l'amie du pape Grégoire VIl, était comtesse de Briey; par une disposition testamentaire de 1096, elle institua comme héritier du domaine, Albert de Briey, son parent. Plus tard, après avoir passé avec le duché de Bar sous l'autorité des ducs de Lorraine, Briey fut le siège d'une vaste prévôté qui, en 1751, fut érigée en baillage. La ville fut assiégée en 1363 et 1370 par les Messins, saccagée par le duc de Berg en 1421 et prise en 1475 par Charles le Téméraire. L'église paroissiale est du XVe siècle; elle est à cinq nefs et est ornée de belles stalles en chêne sculpté. Dans la chapelle du cimetière, se trouve un curieux bas-relief, également du XVe siècle, représentant la Danse des morts. Autrefois, la ville était entourée de fortifications, dont on voit encore quelques vestiges. Briey, ville et comté, porte d'or à trois pals alésés et fichés de gueules. Lieu de naissance de Bérault-Belcastel (1722-1794), écrivain ecclésiastique, et de Duquesnoy (1759-1808), homme de lettres et député à l'Assemblée constituante. (L. W.).

.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.