.
-

Davidson

John Davidson est un voyageur né le 23 décembre 1797 en Angleterre, mort le 18 décembre 1836. D'abord employé dans une importante droguerie de Londres, il songea un moment à étudier la médecine et à se faire recevoir docteur. Mais, étant venu à Naples en 1827 pour raison de santé, il prit goût aux longs voyages. De Naples, il passa en Styrie et en Carniole, visita Vienne, parcourut la Pologne et la Russie et revint en Angleterre par Hambourg. En 1829, il visitait l'Egypte, puis la Palestine, la Syrie, l'Archipel, Athènes et Constantinople. En 1831, il s'embarquait pour l'Amérique, passait du Niagara au Canada, à New-York, à la Nouvelle-Orléans, à Tampico, à Mexico. Il entreprit enfin à ses frais une grande expédition en Afrique. Parti d'Angleterre en août 1835, il gagna le Maroc et voulut traverser le désert pour atteindre Tombouctou, mais il fut tué et dévalisé au puits de Souckeza (L'exploration de l'Afrique). Davidson avait été élu en 1832 membre de la société royale de géographie dont les comptes rendus renferment beaucoup de communications de lui. Son frère a publié ses Notes taken during travels in Africa (Londres, 1839, in-4), qui sont fort intéressantes. (R. S.).
Thomas Davidson est un géologue et paléontologiste né à Edimbourg le 17 mai 1817. Il reçut toute son éducation en France et en Italie et s'occupa de bonne heure de géologie, et en particulier des brachiopodes fossiles, auxquels il consacra un grand ouvrage : On British fossil Brachiopoda (3 vol. in-4, av. 171 pl.; édit. allem. par Süss; Vienne, 1856). Outre une foule de mémoires disséminés dans les recueils périodiques, il a encore publié : Illustrations and history of Silurian life (Londres, 1868). (Dr L. Hn).
George Davidson est un astronome né a Nottingham (Angleterre) le 9 mai 1825. Amené aux Etats-Unis en 1833, il a fait ses études à Philadelphie, a été chargé de nombreuses opérations de triangulation dans l'Amérique du Nord et a fondé à San Francisco un observatoire qui porte son nom. Il était professeur de géodésie et d'astronomie à l'Université de Berkeley depuis 1871. 

Outre d'intéressants mémoires d'astronomie, d'hydrographie et de géodésie parus dans les publications officielles et dans les recueils de la National Academy of sciences, dont il est membre depuis 1874, ainsi que correspondant du Bureau des Longitudes (1894), on a de lui : Coast Pilot of California, Oregon and  Washington (1857); Coast Pilot of Alaska (1868). (L. S.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.