.
-

Polyphème

Polyphème (personnage de la mythologie grecque et romaine), fameux cyclope, fils de Poséidon et de la nymphe Thoosa, était d'une taille colossale, d'une laideur affreuse et n'avait qu'un seul œil au milieu du front. Suivant Homère (Odyssée , I. IX) et Ovide  ( Métamorphoses, I. XIX), il habitait sur la côte occidentale de la Sicile un antre voisin de la mer, au milieu d'un bois où il faisait paître des troupeaux de chèvres et de brebis; il se nourrissait de chair humaine et s'abreuvait du lait de ses troupeaux.

Ulysse, jeté dans son île par la tempête, vit six de au amis périr sous la dent du monstre. Il parvint cependant à arracher le reste de ses compagnons à la mort, en enivrant Polyphème, auquel il creva l'oeil, au moyen d'un pieu rougi au feu. Puis, s'attachant, lui et les autres Grecs, au ventre des béliers, comme ils sortaient de la caverne, tous parvinrent à s'échapper. 

Polyphème ayant attiré les Cyclopes par ses cris, les pria de l'aider dans sa vengeance, mais contre qui? Car Ulysse avait dit au Cyclope qu'il se nommait Outis, c'est-à-dire personne. Force fut donc à Polyphème de dévorer son chagrin et de s'en remettre à Poseidon du soin de le venger.
-

Ulysse et Polyphème.
Ulysse et le cyclope Polyphème
d'après une composition de Flaxman.

Cette aventure a fourni à Euripide le sujet d'un drame satirique (le Cyclope), dans lequel il a suivi assez fidèlement la donnée homérique, et ce n'est qu'il a ajouté aux personnages, Silène et un chœur de satyres, dont le Cyclope est censé s'être rendu maître. 

Les traditions qui n'appartiennent pas à la haute antiquité représentent Polyphème travesti en amoureux. Il n'a pu voir sans indifférence la belle Galatée, et lui fait chaque jour quelque petit présent, tel qu'un ours, un éléphant, pour lui marquer la violence de son amour. La nymphe, peu séduite par les proportions gigantesques de son amant, préféra le berger Acis; mais Polyphème écrasa son rival sous un quartier de roc. 

Selon Servius, ce Cyclope avait trois yeux; Il est en effet représenté ainsi dans les peintures d'Herculanum. Diverses peintures et reliefs antiques le figurent, soit avec Ulysse, soit courtisant Galatée, soit entouré de satyres, qui s'amusent à mesurer son pouce avec leurs thyrses. 
-

Polyphème (sculpture de la fontaine Médicis, à Paris).
Polyphème surprenant Acis et Galatée. Groupe d'Ottin, ornant la fontaine Médicis, à Paris.
 (© Photo : Serge Jodra, 2010).
Polyphème. - Lapithe, fils d'Elatus on de Poséidon et d'Hippée. Époux de Laonome, Il fit partie de l'expédition des Argonautes, et, déposé à terre, en Mysie. Il fonda la ville de Clon. II périt dans une bataille contre les Chalybes.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2011. - Reproduction interdite.