.
-

Abraxas

Abraxas, dieu suprême des Gnostiques basilidiens, dont on inscrivait le nom sur des pierres gravées qui servaient d'amulettes, et qui prenaient elles-mêmes le nom d'Abraxas. On remplaçait aussi ce nom par celui d’Abracadabra, que l'on répétait comme il suit sur 11 lignes dont chacune avait un signe de moins que les précédentes :

A B R A C A D A B R A
A B R A C A D A B R
A B R A C A D A B
A B R A C A D A
A B R A C A D
A B R A C A
A B R AC
A B R A
A B R
A B
A

Les sept lettres dont se compose le mot Abraxas, prises numériquement, formaient, chez les Grecs, le nombre 365, nombre des jours de l'année. (B.).
 



Pierres ou gemmes d'Abraxas, pierres taillées, de formes très diverses et sur lesquelles est gravé en lettres grecques le mot Abraxas ou Abrasax, au milieu de figures fantastiques, composées le plus souvent d'un tronc et de bras humains, d'une tête de coq, de serpents au lieu de jambes, et tenant d'une main une espèce de sceptre, de l'autre un objet rond, comme une couronne ou un petit bouclier. Ces pierres, symboles en usage dans la secte gnostique des Basilidiens, d'où leur est venu le nom de basilidiennes, portent aussi quelquefois des signes d'astres, ou les lettres A et W, ou le mot IAW, qui désigne la divinité, ou encore des noms d'anges ou éons.

On a donné diverses explications du mot Abraxas : en langue perse ou pehlvi, il signifierait Mithra; en hébreu, Dieu, le Fils et le St Esprit; en copte, le Verbe béni et vénéré. D'autres, le décomposant en initiales de mots grecs, lui ont attribué le sens de Salut par la croix; ou bien, n'y voyant qu'une réunion de lettres numérales, qui, étant additionnées, donnent le nombre 365 ou l'année entière, ils ont fait d'Abrasax le symbole du Soleil ou de sa révolution annuelle. 

Les pierres d'Abraxas sont nombreuses dans les cabinets d'antiques en Europe; elles proviennent, dit-on, de la Syrie, de l'Égypte et de l'Espagne; mais il est hors de doute que beaucoup de ces pierres ne sont pas authentiques, car on confectionna des symboles de ce genre au moyen âge pour servir de talismans ou être employés dans les opérations de magie et d'alchimie. On trouve des descriptions et des figures d'Abraxas dans les diverses collections de pierres gravées.



En bibliothèque - Montfaucon, l'Antiquité expliquée, t. III; Bellermann, Sur les gemmes antiques qui portent la figure d'Abraxas, Berlin, 1817-49, 3 vol.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.