.
-

Muscles adducteurs

On donne le nom de muscles adducteurs aux muscles qui produisent l'adduction, c.-√†-d. un mouvement par lequel une partie est rapproch√©e de l'axe du corps. Des exercices de renforcement et d'√©tirement de ces muscles peuvent √™tre b√©n√©fiques pour am√©liorer la  force et la fonction de ces muscles, pr√©venir les blessures et am√©liorer les performances dans diverses activit√©s physiques. 

Muscles adducteurs de la hanche et de la cuisse.
Les muscles adducteurs de la hanche sont un groupe de muscles situés à l'intérieur de la cuisse qui sont responsables du mouvement de rapprochement de la cuisse vers le milieu du corps. Ces muscles sont importants pour la stabilité et la mobilité de la hanche, ainsi que pour de nombreuses activités quotidiennes telles que la marche, la course, le saut et la rotation du tronc. Quelques-uns des principaux muscles adducteurs de la hanche :

‚ÄĘ Muscle long adducteur. -  C'est le plus grand et le plus puissant des muscles adducteurs. Il s'attache √† l'os pubien et s'√©tend le long de la cuisse jusqu'√† l'os du f√©mur. 

‚ÄĘ Muscle court adducteur. -  Situ√© plus bas que l'adducteur long, il s'attache √©galement √† l'os pubien et s'√©tend jusqu'√† l'os du f√©mur. 

‚ÄĘ Muscle grand adducteur. - Il se trouve au-dessus de l'adducteur court et s'√©tend √©galement de l'os pubien √† l'os du f√©mur. 

‚ÄĘ Muscle gracile. - Ce muscle fin et long s'√©tend de l'os pubien √† l'os du tibia et joue un r√īle dans l'adduction de la hanche ainsi que dans la flexion du genou.

‚ÄĘ Muscle pectin√©. - Situ√© pr√®s de l'aine, ce muscle court et large contribue √©galement √† l'adduction de la hanche. 

‚ÄĘ Muscle obturateur externe. - Bien qu'il soit principalement un rotateur externe de la hanche, l'obturateur externe contribue √©galement √† l'adduction de la hanche.

Muscles adducteurs de l'épaule.
Les muscles adducteurs de l'épaule sont des muscles situés autour de l'articulation de l'épaule qui sont responsables du mouvement de rapprochement du bras vers le corps. Ces muscles collaborent pour permettre des mouvements fluides de l'épaule dans différentes directions et pour maintenir l'équilibre et la stabilité du bras, ainsi que pour de nombreuses activités quotidiennes et sportives qui impliquent le mouvement des bras. Voici quelques-uns des principaux muscles adducteurs de l'épaule :
‚ÄĘ Muscle grand dorsal. - Bien qu'impliqu√© aussi dans l'extension et l'adduction de l'√©paule, le grand dorsal contribue √©galement √† l'adduction de l'√©paule, en particulier lorsqu'il agit en synergie avec d'autres muscles.

‚ÄĘ Muscle grand pectoral. - Ce muscle puissant situ√© √† l'avant de la cage thoracique est responsable de l'adduction de l'√©paule ainsi que de la flexion et de la rotation m√©diale du bras.

‚ÄĘ Muscle petit pectoral. - Un muscle plus petit situ√© sous le grand pectoral, il aide √©galement √† l'adduction de l'√©paule, ainsi qu'√† la rotation ant√©rieure de la scapula (omoplate).

‚ÄĘ Muscle coracobrachial. - Ce muscle situ√© √† l'avant de l'√©paule aide √©galement √† l'adduction, √† la flexion et √† la rotation m√©diale du bras.

‚ÄĘ Chef long du triceps brachial ( = muscle grand ancon√©). - Bien que principalement un extenseur du coude, la t√™te longue du triceps brachial peut √©galement participer √† l'adduction de l'√©paule lorsque le bras est en position sp√©cifique.

Ajoutons que des muscles tels que le subscapulaire, le petit rond et le grand rond peuvent également contribuer à l'adduction de l'épaule lorsqu'ils travaillent en synergie avec d'autres muscles.

Muscles adducteurs du poignet et de la main.
Les muscles adducteurs du poignet et de la main travaillent ensemble pour permettre des mouvements précis et coordonnés du poignet et de la main, notamment lors de la préhension d'objets et de la manipulation fine. Exemples :

‚ÄĘ Muscles de l'avant-bras :
+ Muscles fléchisseurs superficiels. - Ces muscles, y compris le muscle fléchisseur superficiel des doigts et le muscle fléchisseur superficiel du poignet, contribuent à l'adduction du poignet et des doigts.

+ Muscles fl√©chisseurs profonds. -  Les muscles fl√©chisseurs profonds des doigts, comme le muscle fl√©chisseur profond des doigts et le muscle fl√©chisseur superficiel du poignet, jouent √©galement un r√īle dans l'adduction du poignet et des doigts.

‚ÄĘ  Muscles de la main :
+ Muscle adducteur du pouce. - Ce muscle situé dans la paume de la main aide à l'adduction du pouce vers la paume.

+ Muscles interosseux palmaires et dorsaux. - Ces muscles situés entre les os métacarpiens contribuent à l'adduction et à l'abduction des doigts.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2005 - 2024. - Reproduction interdite.