.
-

Malines, en flamand Mechelen, en lat. Malina, ville de Belgique à 25 km au Sud d'Anvers sur la Dyle, qui la divise en deux parties, et sur le canal de Louvain. Population : 79 000 habitants. Belle cathédrale, fabriques de dentelles renommées. Malines est le point central de tous les chemins de fer de Belgique. Cette ville, dont la fondation remonte au VIe siècle, fut le chef-lieu d'une seigneurie que Pepin le bref donna, en 754, au comte Adon, son parent. Elle passa ensuite aux évêques de Liège, de là à divers princes, et enfin à la maison de Bourgogne par le mariage de Marguerite de Brabant avec Philippe le Hardi. La seigneurie de Malines devint une des 17 provinces du cercle de Bourgogne, et fit partie, jusqu'à la Révolution française, des Pays-Bas espagnols, devenus ensuite Pays-Bas autrichiens. La ville de Malines fut ruinée par les Vikings en 884, et rebâtie en 897. Elle fut incendiée en 1546, et. plusieurs fois ravagée par la peste. Elle fut prise par les Espagnols en 1572, par les Hollandais en 1578, par les Anglais en 1580 et par les Français en 1792 et 1794. Elle resta de 1794 à 1814 au pouvoir des Français, qui en détruisirent lesfortifications en 1804, et fut comprise dans le département des Deux-Nèthes, comme chef-lieu d'un arrondissement. 
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.