.
-

Larrey

Jean Dominique, baron Larrey est un chirurgien né à Baudéan, près de Bagnères-de-Bigorre en 1766, mort en 1842. Il commença très jeune ses études médicales à Toulouse, sous la direction de son oncle, le docteur Larrey. Il fit d'abord un voyage en Amérique comme chirurgien de la marine, et fut ensuite à Paris l'élève de Sabatier.

Nommé en 1792 aide-major à l'armée du Rhin, il devint chirurgien en chef à l'âge de 28 ans, et se signala par son dévouement à remplir ses fonctions en Italie, en Egypte, en Syrie, en Allemagne, en Espagne, en Russie et à Waterloo. Il enlevait les blessés sous le feu de l'ennemi au moyen de transports qu'il avait organisés. Son activité infatigable lui avait fait donner, dès la campagne de Syrie, le surnom de Providence du soldat.
--

Larrey.
Larrey (1766-1842). Statue au Val de Grâce.
 © Photo : Serge Jodra, 2009.

Larrey était membre de l'Institut de France, de l'Académie de médecine, de l'Institut d'Egypte; professeur au Val-de-Grâce; enfin, chirurgien en chef de l'hôpital du Gros-Caillou et des Invalides.  Il mourut à Lyon en 1842, en revenant de visiter les hôpitaux de l'Algérie. Napoléon Ier lui légua 100 000 F par son testament, en disant : 

Cest l'homme le plus vertueux que j'aie connu.
Inventeur de plusieurs opérations chirurgicales importantes, Larrey est auteur d'une Relation historique et chirurgicale de l'expédition d'Orient, in-8 de Mémoires de médecine et de chirurgie militaire, 5 vol. in-8 et d'une Clinique chirurgicale, 5 vol. in-8°. 

Trois statues de Larrey ont été érigées en France l'une au Val-de-Grâce, due au ciseau de David; la seconde due à P. Robinet, figure, depuis 1856, dans la salle des Pas perdus, à l'Académie de médecine; et la troisième exécutée en 1861 par Badiou de La Tronchère, se voit à Baudéan, son village natal.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.