.
-

Périanthe

Périanthe (du grec peri = autour, et anthos = fleur) est un terme employé par Linné pour désigner les calices et les involucres. D'autres botanistes l'ont appliqué à l'ensemble des enveloppes florales, qu'elles soient simples ou doubles ou réduites à l'état d'écailles accompagnant les organes sexuels.

Mirbel et R. Brown ont restreint la signification de ce terme, en l'appliquant seulement aux enveloppes florales qui, dans les monocotyl√©dones, semblent √™tre de m√™me nature et dans lesquelles Jussieu ne reconnaissait qu'un calice, comme dans le lis dont les enveloppes se composent de 6 pi√®ces color√©es. 

Aujourd'hui, on reconna√ģt deux verticilles, l'un externe qui est le calice compos√© de 3 s√©pales, l'autre interne qui est la corolle form√©e de 3 p√©tales. Dans les plantes ap√©tales, le p√©rianthe, qui ne se compose par cons√©quent que du calice a √©t√© nomm√© p√©rigone, terme qui, depuis, a √©t√© admis par plusieurs botanistes.

.


Dictionnaire Les mots du vivant
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2024. - Reproduction interdite.