.
-

L'éternel retour

L'expression √©ternel retour renvoit √† l'id√©e selon laquelle que tout ce qui se produit dans l'univers, m√™me chaque √©v√©nement de la vie humaine, se r√©p√®te √©ternellement, sans fin, dans un cycle infini. 

Remise au go√Ľt du jour par Nietzsche, l'id√©e de cycles √©ternels est d√©j√† pr√©sente dans la philosophie ancienne, notamment chez les sto√Įciens et les √©picuriens. Les sto√Įciens croyaient en une vision cyclique de l'histoire, o√Ļ les m√™mes √©v√©nements se r√©p√©taient dans un grand cycle cosmique. Les √©picuriens, quant √† eux, consid√©raient que l'univers √©tait compos√© d'atomes en mouvement perp√©tuel, ce qui impliquait une forme d'√©ternel retour dans le sens de la r√©currence des configurations atomiques. 

Au Moyen √āge, des penseurs et des mystiques, tels que Thomas d'Aquin et Ma√ģtre Eckhart, ont √©galement discut√© de concepts de la r√©currence √©ternelle dans le contexte de la relation de l'√Ęme avec Dieu et la cr√©ation continue. 

Dans les religions orientales (bouddhisme et hindouisme, en particulier), on trouve aussi des conceptions cycliques du temps et de l'existence. Le concept de samsara, le cycle des renaissances, est fondamental dans ces traditions. Selon le samsara, les √Ęmes passent par une s√©rie de vies successives, revenant √©ternellement dans le cycle du karma jusqu'√† atteindre la lib√©ration (moksha ou nirvana).

Nietzsche a repris le th√®me de l'√©ternel retour dans plusieurs de ses oeuvres, notamment dans Ainsi parlait Zarathoustra. Il ne propose pas l'√©ternel retour comme une th√©orie m√©taphysique sur la r√©alit√©, mais plut√īt comme un exercice de pens√©e destin√© √† √©valuer comment nous vivons nos vies. Pour lui, cette id√©e est un d√©fi radical √† la pens√©e traditionnelle sur la morale et la vie qui incite √† vivre pleinement et de mani√®re authentique et qui invite chacun √† se demander comment il vivrait s'ils savait que chaque instant de sa vie se r√©p√©terait √©ternellement. Nietzsche  soutient par ailleurs que l'homme surhumain, le surhomme, est celui qui embrasse l'id√©e de l'√©ternel retour et qui choisit d√©lib√©r√©ment de vivre sa vie de mani√®re authentique, sans regrets ni ressentiment, en acceptant toutes les souffrances et les joies comme faisant partie int√©grante de l'existence.

Bien que Nietzsche ne l'ait pas d√©velopp√©e en d√©tail dans ses oeuvres, l'id√©e de l'√©ternel retour, telle qu'il l'a formul√©e, a eu un impact consid√©rable sur la philosophie et la litt√©rature du XXe si√®cle.  Certains penseurs postmodernes, par exemple, ont repris l'id√©e de l'√©ternel retour pour √©tudier des concepts de r√©p√©tition, de fragmentation, et de la nature cyclique de la culture et de l'histoire. Elle a √©veill√© aussi  chez les existentialistes, qui en abordant des probl√©matiques  li√©es √† la libert√©, √† la responsabilit√© individuelle et √† la cr√©ation de sens dans un monde absurde, on renou√© avec les th√®mes initi√©s par Nietzsche. 

Certains psychologues et psychanalystes se sont également intéréssé aux implications de l'idée de l'éternel retour pour la compréhension de la psyché humaine, notamment en relation avec les phénomènes de répétition et de fixation.

L'influence de Nietzsche se retrouve aussi  chez des √©crivains et des artistes. Par exemple, Milan Kundera s'est int√©ress√© √† des th√®mes li√©s √† la r√©p√©tition et √† la r√©currence dans ses romans. L'id√©e de l'√©ternel retour a √©galement eu un impact dans la culture populaire, o√Ļ elle est active dans la science-fiction, la litt√©rature fantastique et d'autres formes de narration. 

.


Dictionnaire Idées et méthodes
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
[Aide][Recherche sur Internet]

¬© Serge Jodra, 2023. - Reproduction interdite.