.
-

Louqsor

Louqsor, Louxor ou Luxor. - Ville d'Égypte où se trouvent, sur plusieurs sites,  les ruines de l'ancienne cité de  Thèbes. Ce nom (El-aqsour, « les palais ») est donné plus spécialement  à un vaste ensemble de constructions situées sur la rive orientale, et dont le noyau a été édifié en l'honneur du dieu Amon par le roi Aménophis III
-
Louqsor.
Vue de Louqsor au XIXe siècle.

Ce temple était bâti sur le bord du Nil, à pic sur un quai construit en grosses pierres de taille qui se terminait par une inscription en frise au nom d'Aménophis III, surmontée d'une corniche sculptée et peinte; la paroi supérieure du temple sortait directement de la corniche. Ces détails ont été mis à jour par le déblaiement qu'opéra Gaston Maspero à la fin du XIXe siècle pour dégager le sanctuaire d'Aménophis III et pour débarrasser une partie de l'édifice des masures de fellahs qui en masquaient les beautés architecturales. 

Colonnade de Louqsor.
La colonnade de l'ancien temple de Louqsor.

La haute colonnade qui domine le fleuve est du règne d'Horemheb (fin de la XVIIIe dynastie). Ramsès II fit élever les deux obélisques (dont l'un est celui que l'on voit aujourd'hui au centre de la place de la Concorde à Paris) et les deux colosses qui les accompagnent, et construisit le pylône et la cour qui suivent. A l'intérieur on trouve les noms de Tahraka, de Psammétique et d'Alexandre auquel est due l'ornementation d'une partie du sanctuaire. Louqsor fut relié (sous la XVIIle dynastie) à Karnak. (P. Pierret).
-


Allée de sphinx à tête de bélier à Louqsor.(Source : bigfoto.com).


K. Weeks, Les trésors de Louxor et de la Vallée des rois, National Geographic, 2005.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.