.
-

Le Nil (mythologie)

Le Nil est un fleuve d'Égypte. L'utilité immense dont ce fleuve a été de tout temps pour l'Égypte, le fit toujours considérer comme un dieu, et même comme le plus grand des dieux. 

Les Nubiens l'appelaient Siris, et voilà comment quelques mythologues modernes l'ont confondu avec Osiris dont il n'était qu'une émanation. Osiris, étant, un symbole du Soleil

On faisait du Nil le père de toutes les divinités auxquelles on n'en donnait pas un particulier. 

On célébrait une grande fête en son honneur au solstice d'été, époque de cet utile débordement qui fécondait l'Égypte; et l'on jetait dans ses eaux, par forme de sacrifice, de l'orge, du blé et des fruits. Mais on souillait aussi cette journée par le sacrifice d'une jeune fille qu'on noyait dans le fleuve. Cette fête s'appelait Niloenne
-


Le Nil en Egypte. (Source : bigfoto.com).

Le Nil s'était anciennement, dit-on, appelé Egyptus, du nom d'un roi du pays : ce nom fut changé en celui de Nil, d'un Nilus, roi d'Égypte, ou d'un autre Nilus, petit-fils d'Atlas

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.