.
-

Tartarie ou mieux Tatarie (ainsi nommée des Tatars ou Tartares, appellation ancienne et d'ailleurs improre de ses principaux habitants (Les Turco-mongols)). - Nom vague, qui chez les anciens géographes, s'appliquait à toute l'Asie centrale, comprenant, outre le Turkestan, la Mongolie, la Manchourie, la Dzoungarie, la Daourie

On l'étendait même en Europe à la Crimée et à quelques contrées voisines (Caucasie, Daghestan, etc.), situées sur la mer Noire, pays conquis par les  populations turques et mongoles et qui forma la Petite-Tartarie. Pour la Tartarie Asiatique, on la divisait en Tartarie chinoise (Mongolie, Manchourie, Dzoungarie, etc., à l'Est et Tartarie indépendante (ou Turkestan), à l'Ouest. On distinguait les Tartares d'Asie en Kalmouks, Mongols, Tcherkesses, Nogaïs, Ouzbekhs, Toungouses, etc.

Plus anciennement il y avait eu un royaume ou khanat tartare d'Astrakhan, un royaume ou khanat tartare de Kazan. Tous ces États, ainsi que la Petite-Tartarie ou khanat de Crimée, étaient des débris de l'ancien Empire du Kaptchak ou de la Horde-d'Or

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.