.
-

Andros

Andros , Andro, est une île de la mer Egée, la plus septentrionale des Cyclades; elle est séparée de l'île d'Eubée (Négrepont) par le canal de Silota. Elle a possédé divers noms que Pline rapporte, I. IV, c. XII : elle s'est appelée Andros, Cauros, Lasia, Nonagria, Hydrussa et Epagris. Plutarque, in Phocid, dit que le nom d'Andros lui fut donné par Andreus qui, selon Diodore de Sicile, I. Y, fut un des généraux que Rhadamante établit dans cette île qui s'était donnée à lui.

Colonisée par les Ioniens, elle se soumit à Xerxès, fut, après les Guerres médiques, prise par les Athéniens puis obéit aux macédoniens et aux Romains, qui l'a cédèrent aux rois de Pergame, mais qui la reprirent après l'extinction de cette dynastie. Enlevée à l'empire grec par les Turcs, elle a été reprise aux Turcs au XIXe siècle, par les Grecs lors de leur indépendance, et appartient à la Grèce depuis.

Elle s'étend du Nord au Sud. Elle a environ 100 km² Sa campagne a une grande réputation de beauté; on y voit des orangers, des citronniers; ce ne sont partout que jardins et ruisseaux. L'île a aujourd'hui 10,000 habitants environ. Le chef-lieu est Andro. 
-

Carte d'Andros.
Carte d'Andros.

Les ruines de l'ancienne ville d'Andros sont remarquables. On y voit des marbres renversés, des colonnes, des chapiteaux, des inscriptions, des murailles appartenant à la citadelle dont Tite-Live fait mention, I. XXXI, c. XLVIII. Il y avait jadis une fontaine célèbre, le présent de Zeus, dont parle Pline, I. XXI, et qui, selon les auteurs, avait le goût du vin durant sept jours de suite pendant le mois de janvier.  

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.