.
-

Royaume de Pergame. - Royaume fondé en 282 av. J.-C. par Philétare. Celui-ci, fils d'une danseuse paphlagonienne, trésorier du roi Lysimaque de Thrace, profita des troubles qui suivirent le meurtre de Séleucus Nicator pour s'emparer de la ville de Pergame, en s'aidant du trésor de Lysimaque dont il avait la garde. Il établit solidement son autorité et légua (263) le royaume qu'il avait fondé au fils de son frère Eumène Ier; celui-ci agrandit considérablement ses Etats et défit Antiochus de Syrie; il mourut en 241 et eut pour successeur son neveu Attale ler

Attale ler étendit sa domination sur toute la partie occidentale de l'Asie Mineure et prit le titre de roi; il s'allia aux Romains et consacra ses efforts à aider l'industrie et protéger les sciences; il construisit dans Pergame de superbes monuments. Après sa mort (197), son fils Eumène II lui succéda; celui-ci continua l'alliance avec Rome et, pour prix de ses services pendant la guerre des Romains contre Antiochus le Grand, reçut en 189 la Chersonèse thrace et une partie des Etats d'Antiochus, depuis le Taurus. 

Eumène fonda la célèbre bibliothèque de Pergame et bâtit, en souvenir de ses exploits, le manifique autel avec les frises des géants. Son frère Attale II Philadelphe lui succéda en 159 et fut un fidèle protecteur des sciences; il mourut en 138. Son neveu Attale III, qui lui succéda, conserva au royaume de Pergame sa puissance,  mais régna en tyran et, en 133, à sa mort, légua son royaume aux Romains, qui, malgré les doutes élevés sur la validité du testament, entrèrent en possession; ils combattirent et défirent le prétendant Aristonique, fils naturel d'Eumène Il, qui leur disputait la couronne. En 129, le royaume de Pergame fut transformé en province romaine, sous le nom de Asia propria; Pergame en fut la capitale.  (Ph. B.).

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.