.
-

Cartouche

Cartouche (de l'italien cartoccio, rouleau de papier), terme d'architecture, désigne un champ de marbre, de pierre, de plâtre, de bois ou de métal , destiné à recevoir une inscription, une armoirie, un emblème ou même un bas-relief. La forme en est variable, et les contours formés de moulures et d'ornements qui, vers la fin du XVIIe siècle, affectèrent des enroulements et des découpures bizarres et de mauvais goût. Les cartouches ont remplacé les phylactères et banderoles qui, au Moyen âge et au commencement de la Renaissance, portaient les inscriptions. 

Le cartouche se place comme ornement principal ou comme accompagnement sur les murs et les voûtes, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur des bâtiments. Le cartouche de petite dimension, simple ou compliqué, prend le nom de cartel. Il y a, sur les monuments égyptiens, des cartouches ordinairement accouplés, placés horizontalement l'un à côté de l'autre, ou verticalement l'un sur l'autre; ils contiennent des noms de divinités, de dynasties ou de rois : celui des cartouches qui est précédé d'une abeille renferme le prénom; celui où est inscrit le signe du soleil contient le nom propre. On compte  48 cartouches sur le fût de l'obélisque de Louqsor à Paris

Quelques peintres ont placé des cartouches sur leurs tableaux, pour mettre une sentence ou une inscription. On en voit aussi sur les cartes géographiques, où ils contiennent le titre et quelque avertissement. On donne souvent à la bordure des tapisseries la forme d'un cartouche. (E. L.).

.


Dictionnaire Architecture, arts plastiques et arts divers
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2013. - Reproduction interdite.