.
-

Scherzer (Karl de), voyageur et statisticien né à Vienne (Autriche) le 1er mai 1821. Il étudia les langues étrangères dans le dessein de se consacrer à la librairie et fut attaché à plusieurs maisons d'Allemagne et de France. Il compléta son instruction en Angleterre, mais se vit refuser à Vienne le brevet de libraire et d'imprimeur. En 1848, il se mêla au mouvement politique réformateur; il voyagea ensuite en Italie et y projeta avec Maurice Wagner, un voyage d'exploration scientifique dans l'Amérique du Nord : de 1852 à 1895 ils parcoururent méthodiquement les États-Unis dans tous les sens. 

En 1857, il fit partie de l'expédition scientifique organisée par l'archiduc Ferdinand-Maximilien (qui fut empereur du Mexique), et, à bord de la Novara, visita le Brésil, les Indes, Java, la Chine, L'Australie, Tahïti, le Chili; en 1859, il rentra en Europe. Nommé conseiller aux ministères des affaires étrangères et du commerce, il fut attaché aux services de la statistique et des consulats. Anobli en 1866 par l'empereur d'Autriche, Scherzer repartit en 1869 pour visiter Singapour, le Siam, la Chine et le Japon. En 1872, il fut nommé consul à Smyrne, puis en 1875 à Londres; en 1878, il fut chargé d'affaires en Saxe et, en 1884, consul général à Gênes. 



En bibliothèque - Ses principaux ouvrages, relations de voyage et travaux de statistique sont Reisen in Nordamerika (1854). - Wandemugen durch die mittelamerikanische Freistaaten (1857). - Reise der oesterr. Fregatte Novara um die Erde (1862). - Fachmaennische Berichte weber die œsterr. ungar. Expedition nach Siam (1872); Smyrne (1873). - Welindustrieen (1880). - Des Wirtschaftlische Leben der Voelker (1885). - Wirthschaftlische Verkehr der Gegenwart (1891), etc.

Scherzer a aussi publié un manuscrit espagnol du dominicain F. Ximenez : Las historias del origen de los Indios de esta provincia de Guatemala (1857).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.