.
-

Seth

Seth, dieu d’Ombos dont l’animal sacré est le lévrier (ou encore le porc sauvage ou l’âne). Il était le frère d’Osiris. Vaincu par Horus, il défend la barque solaire de contre les attaques du serpent Apopis. (Typhon).


Il est représenté avec la tête d'un animal à museau allongé et à oreilles droites. Quand on en fit un esprit malfaisant, son image fut martelée sur les monuments.
Seth , en hébreu Šet, (personnage de la Genèse)  est le troisième d'Adam et Eve, Eve l'appela de ce nom disant : 
« Dieu m'a donné, šât, un autre fils à la place d'Abel que Caïn a tué » (Gen., IV, 25). 
Il fut le père d'Énos, V. 26 qu'il engendra à l'âge de 105 ans. Il mourut à l'âge de neuf cent douze ans (Gen., V, 38). On en fait parfois l’ancêtre de Noé.

L'Ecclésiastique, XLIX, 16, rappelle comme glorieux son nom avec celui de Sem (le texte hébreu a de plus le nom d'Enos). 

Dans les Nombres, XXIV, 17, la Vulgate traduit un vers de la prophétie de Balaam de la manière suivante : 

« (Une verge d'Israël) ruinera tous les enfants de Seth ». 
Beaucoup de commentateurs modernes entendent par benê-šêt, « les enfants de tumulte  », c'est-à-dire les belliqueux enfants de Moab, nommés expressément dans le membre parallélique du verset. Jérémie, XLVIII, 45, appelle d'une façon analogue les Moabites benê šâ'ôn; Vulgate filii  tumultus.
.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.