.
-

Kôm Ombo

Ombos ou Ombi (aujourd'hui Kôm Ombo ou Koum-Ombou). - Localité de l'ancienne Égypte, capitale d'un nome de la Thébaïde, rive droite du Nil, à 50 kilomètres au Nord d'Assouan

On y voit de vastes ruines, en particulier deux beaux temples de l'époque ptolémaïque. Le premier couronne une colline sablonneuse, et fut dédié à Aroeres (identifié par les Grecs à Apollon) par les soldats de la garnison; le second, plus petit, est consacré à Isis. Ils sont encore revêtus de leur décoration picturale. L'entrée, de grès, appartient à un temple plus ancien, élevé par Thoutmôsis III (Nouvel Empire) en  l'honneur du dieu Sebek à tête de crocodile, patron de la ville, et qui figure sur ses monnaies. 

Le grand temple n'a pas de propylon et son portique est porté par un nombre impair de colonnes, 15, dont 13 encore debout. Il semble que ce fut une sorte de panthéon. Une inscription grecque rappelle qu'il fut érigé ou restauré par Ptolémée VI Philométor (180-148) et Cléopâtre, sa sœur et femme. On a trouvé dans les catacombes du voisinage des momies (Religion égyptienne) de crocodiles, l'animal sacré d'Ombos.
-

Kom Ombo.
Temple à Kôm Ombo
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.