.
-

Lampadadromie. - Course aux flambeaux pratiquée en Grèce, paticulièrement à Athènes, Corinthe, Byzance, Céos, Téos, Ilion (Troie), Amphipolis, Naples, etc., par des nuits sans lune; c'était une cérémonie des Grandes et Petites Panathénées, des fêtes d'Héphaïstos, de Prométhée, d'Artémis Bendis, de Bosparia, etc ( mythologie grecque). 

A Athènes, le parcours comprenait le Céramique extérieur; les  coureurs allumaient leur flambeau sur l'autel de Prométhée, dans l'Académie, et le portaient à l'entrée de la Ville. Les coureurs étaient des éphèbes qui s'étaient exercés dans les gymnases. Quelquefois ils étaient montés, le plus souvent à pied; tantôt il s'agissait pour chacun d'apporter lui-même son flambeau jusqu'au but sans l'éteindre; tantôt chacun, après, avoir parcouru une partie de la distance, passait le flambeau allumé à un autre et ainsi de suite. 

Cette transmission paraît avoir été l'usage le plus répandu; il a donné lieu à de célèbres comparaisons littéraires. Divers vases peints et autres monuments représentent les coureurs à pied, à cheval, en course on au repos, tenant des torches ou des flambeaux de cire, etc. (A.-M. B.).

.


Dictionnaire Religions, mythes, symboles
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.