.
-

Arcadie, titre de deux romans pastoraux, l'un, en italien, de Sannazar (1504), imité en portugais par Alvaro do Oriente, l'autre, en anglais, de Philippe Sydney (1591), qui paraît s'être inspiré principalement de Sannazar et du poète portugais Montemayor, auteur de Diana
Les bergers d'Arcadie sont personnages imaginaires, mis à la mode non seulement par Sannazar, mais par nombre de littérateurs italiens de la Renaissance, et qui, depuis, ont servi de modèles à tous les écrivains du genre pastoral au XVIe et au XVIIe siècle. On donnait aux habitants de l'ancienne Arcadie une forme idéale, en substituant à leurs moeurs rudes et farouches un caractère tendre et rêveur, fade et maniéré. Les bergers langoureux furent empruntés à l'Italie par l'Espagne, puis par la France, où on les retrouvé dans l'Astrée d'Honoré d'Urfé, et dans les romans interminables de La Calprenède et de Scudéry. Malgré le ridicule dont on finit par les couvrir, l'Italie doit à ce genre de littérature deux charmants ouvrages, l'Aminte du Tasse, et le Pastor Fido de Guarini; et Nicolas Poussin y puisa peut-être l'idée d'un tableau, les Bergers d'Arcadie (ci-dessous) :


Les Bergers d'Arcadie, de Nicolas Poussin

.


Dictionnaire Le monde des textes
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.