.
-

Monuments de Venise
La Tour de l'Horloge
Au Nord de la Place Saint Marc, à gauche de la Basilique, on trouve la caractéristique Tour de l'Horloge, incrustée de marbres grecs, qui fut construite expressément en 1496 pour y placer l'horloge publique exécutée par Gian Paolo et Carlo Raineri de Reggio. On ne saurait dire avec précision qui fut l'architecte de la tour, que quelques-uns erronément veulent attribuer à Pierre Lombardo; mais il est certain que jusqu'en 1506, la Tour de l'Horloge se composait seulement de la partie centrale, ensuite on y ajouta les deux ailes latérales, plus basses. 

Le grand arc central forme l'entrée de la Merceria, soit la rue la plus mouvementée de Venise, allant de la Place Saint Marc au Pont du Rialto. Au-dessus de cet arc ou baie centrale, c'est-à-dire au premier étage de la tour, il y a le grand et très beau cadran doré, marquant les heures, les minutes, le zodiaque, la date et les phases de la lune.

Au second étage, dans une niche spéciale, il y a la Vierge tenant l'Enfant assise entre deux portes. Entre la fête de l'Ascension et la Pentecôte on voit journellement, lorsque sonnent les heures et les demies, sortir par l'une desdites portes les trois Rois Mages, en bois, richement habillés, précédés d'un Ange avec la trompette; ils défilent devant la statue de la Madone, s'inclinent en signe de révérence et rentrent par l'autre porte.

En dehors de ladite occasion, pendant tous les autres jours de l'année, dans l'ouverture des deux petites portes, on substitue un mécanisme avec transparent, qu'on illumine pendant la nuit, marquant à grands chiffres les heures d'un côté et les minutes de l'autre. 

Au troisième étage est posé sur une plate-forme spéciale le Lion de Saint Marc, sur un fond d'émail bleu, chargé d'étoiles d'or. Ce Lion, qui fut sauvé de la dévastation des monuments et emblèmes, à laquelle s'était livrée le peuple après la chute de la République, fut remis à sa place le 21 mai 1798. 

Au sommet de la tour, il y a, entourée d'une élégante balustrade, la cloche colossale, sur laquelle depuis six siècles les deux gigantesques figures en bronze appelées communément Maures, à cause de leur patine sombre, battent imperturbablement avec leur marteau les heures et les demies. Cette horloge fut restaurée en 1755 par le célèbre mécanicien Ferracina de Bassano.

On pénètre dans la Tour de l'Horloge, en-dessous de l'arc Sud. (A. Scrocchi).
-

Venise : la tour de l'Horloge.
La Tour de l'Horloge, à Venise. © Photo : Serge Jodra, 2012.
.


Dictionnaire Villes et monuments
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.