.
-

La Cappadoce

Cappadoce, Cappadocia. - Région de Turquie d'Asie (Anatolie), qui, dans l'Antiquité,  était bornée au Nord par le Pont (mer Noire), à l'Ouest par la Galatie et la Phrygie, au Sud par la Cilicie et à l'Est par l'Euphrate, qui la séparait de l'Arménie; elle avait pour capitale Mazaca ou Césarée. La Cappadoce contenait, entre autres provinces, la Sargarausène la Garzauritide, la Tyanitide, la Cataonie; avant Alexandre, le Pont en faisait partie, sous le nom de Cappadoce du Pont-Euxin. Elle était sillonnée du Sud-Ouest au Nord-Est par I'Anti-Taurus et arrosée par l'Halys et l'Iris. 
-
Habitations troglodytiques en Cappadoce.
Habitations troglodytiques en Cappadoce.
Source : The World Factbook.

La Cappadoce, gouvernée d'abord par des princes à peu près indépendants,
fit successivement partie de l'Empire perse et de celui d'Alexandre, de la satrapie d'Eumène, du royaume d'Antigone, mais elle recouvra son indépendance vers 312 av. J.-C. On y compte 10 rois du nom d'Ariarathe (370-92 av. J.-C.); puis 3 Ariobarzane (92-34). Ariarathe VIII ayant été dépouillé par Mithridate, la chute de ce dernier entraîna la soumission de la Cappadoce aux Romains; cependant elle continua longtemps d'exister comme royaume, sous le protectorat romain, et ne fut réduite en province romaine que sous Tibère, après la mort du roi Archélaus (17 de J.-C). Par la suite, on en fit trois provinces : la Cappadoce 1re, au Nord-Ouest (chef-lieu, Sébaste); la Cappadoce 2e au Sud-Ouest (chef-lieu, Mazaca); l'Arménie 2e, au Sud-Est (chef-lieu, Mélitène); la partie située au Nord-Est fut comprise dans l'Arménie 1re. La Cappadoce passa en 1071 sous le joug des Turcs seldjoukides, et en 1300 sous celui des Turcs ottomans. Elle est restée à la Turquie depuis.

.


Dictionnaire Territoires et lieux d'Histoire
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.