.
-

Tétricus

Tétricus est le le dernier des empereurs gaulois. Après la mort de Victorinus, sa mère, l'énergique et ambitieuse Victorina, donna la pourpre impériale au gouverneur de l'Aquitaine, Tétricus. 

C. Pius Aesuvius Tétricus était peut-être gaulois d'origine. C'était, à la différence de ceux qui l'avaient précédé comme chefs de l'empire gaulois, un personnage paisible, qui ne fit aucune guerre et n'eut que peu de rapports avec les légions. Il choisit pour capitale Bordeaux; il se fit représenter sur ses monnaies vêtu de la toge au lieu du paludamentum

Lorsque le pouvoir impérial fut enfin donné, après une longue période d'anarchie, à des hommes résolus et habiles, Claude le Gothique, puis Aurélien, Tétricus se résigna sans peine à déposer la couronne. La bataille qui se livra près de Châlons, sur les bords de la Marne, entre l'armée gauloise et les légions d'Aurélien, ne fut qu'un simulacre. Tétricus se laissa prendre dès le début de l'action (273).

Il figura dans le triomphe du vainqueur; mais ensuite il fut bien traité par Aurélien. Il reçut de lui un palais dans Rome même, sur le Caelius, et une place dans le Sénat. Avec Tétricus, l'empire gaulois tomba. Les provinces de Gaule et de Bretagne furent de nouveau réunies à l'Empire romain.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.