.
-

Spallanzani (Lazare). - Naturaliste né en 1729 à Scandiano, mort en 1799, étudia successivement les langues savantes, le droit, les mathématiques et les sciences physiques, devint professeur de logique et de littérature grecque à Reggio (175 4), puis à Modène (1750), obtint en 1770 la chaire d'histoire naturelle de Pavie, avec la direction du musée, explora de 1779 à 1788 la Méditerranée, l'Italie, les monts Euganéens, l'Adriatique, les Cyclades, Corfou, Cérigo, Istanbul, la Roumélie, le Vésuve, l'Etna les îles Eoliennes, et rassembla ainsi grand nombre d'objets d'histoire naturelle qui donnèrent une face nouvelle au musée de Pavie.

On lui doit quantité de découvertes, de recherches aussi originales que fécondes; elles roulent principalement sur la circulation du sang, la digestion, la génération (il admet de germes préexistants), les animaux microscopiques, la reproduction d'organes amputés, la fécondation artificielle.



Principaux ouvrages - Observations microscopiques sur de système de la génération de Needham et de Buffon, Modène, 1767; Des Animalcules infusoires, 1767; Opuscules de physique animale et végétale, 1769; Des Phénomènes de la circulation, 1777; De la respiration, 1803; Voyages à Naples, en Sicile, dans les îles de Lipari, et dans plusieurs parties de l'Apennin. La plupart de ses ouvrages ont été trad. en français. Spallanzani était lié avec Bonnet, dont les travaux lui suggérèrent quelques-unes de ses plus belles recherches.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.