.
-

Département de l'Ariège
L'arrondissement de Foix
Fièrement adossé à la grande chaîne d'entre la France et l'Espagne, l'arrondissement de Foix, l'une des trois circonscriptions qui forment le département de l'Ariège, a pour bornes non internationales : au Sud-Est, le département des Pyrénées-Orientales : à l'Est, celui de l'Aude; au Nord, l'arrondissement de Pamiers;à l'Ouest celui de Saint-Girons. Superficie : 209 900 hectares. Population : 54.338 habitants (en 2013), répartis dans 135 communes (9 cantons).

C'est le pays français où les Pyrénées ont le plus de largeur, et le seul où cette chaîne soit visiblement triple. On sait que la grande montagne hispano-française très ramifiée en Espagne, est très simple en France, sauf ici, où deux Pyrénées précèdent la crête frontalière la « sierra d'argent » : tout en avant se lèvent les Petites Pyrénées, hautes collines nommées Plantaurel : entre celui-ci et la chaîne mère monte, déjà majestueuse, la rangée où trône le Saint-Barthélemy, Le Plantaurel, qui est un relèvement très jeune de crétacé et d'éocène, se tient aux altitudes modestes, 833 mètres au plus haut; le Saint-Barthélémy monte à 2349, la grande chaîne atteint 3141 mètres à la Pique d'Estats, soeur jumelle du Montcalm (3080), le premier massif des Pyrénées dépassant, à partir de la Méditerranée, la ligne aérienne de 3000 mètres. Quant au lieu inférieur de la circonscription, l'endroit où le torrent de l'Ariège entre dans l'arrondissement de Pamiers. il se trouve à 330 mètres seulement : soit, pour la dénivellation totale de la contrée, 2811 mètres, énorme différence qui comporte tous les climats, de celui de la haute montagne à celui du Haut-Languedoc.

En même temps que presque tous les climats, le pays possède une grande variété de roches, des granits à l'éocène, en passant par les vieux schistes, l'oolithe (jurassique moyen et supérieur), le crétacé. Cette diversité de sols, de climats, de produits, l'abondance des eaux nées de neiges à peu près éternelles, en font une contrée vivante où prospèrent des cultures variées, partout où les gorges s'évasent en vallons, en vallée. Le déboisement y a fait aussi beaucoup de dégâts.

Des cavernes préhistoriques, des mégalithes, rappellent les populations d'avant la conquête romaine, qu(accueillirent ici des Ibères plus où moins celtisés.
Rien des Romains. Du Moyen âge, des châteaux campés sur des rocs superbes : Lordat, Montségur, ultime bastion cathare, Roquefixade, Usson, Calamès, Foix... (O.R.).

Localisation et population des communes

Rang* Nom de la commune
(Lien textuel  plan;  article)
Population
(habitants)
Coordonnées Altitude
(m)
Arr. Dép. Latitude Longitude
1 2 Foix 10 119 42.9667 1.6000 474
2 4 Lavelanet 7 019 42.9333 1.8500 559
3 6 Tarascon-sur-Ariège 3 553 42.8500 1.6000 593
4 15 Ax-les-Thermes 1 542 42.7167 1.8333 728
5 17 Montgaillard 1 371 42.9333 1.6333 447
6 19 Saint-Paul-de-Jarrat 1 267 42.9167 1.6500 493
7 21 Villeneuve-d'Olmes 1 181 42.9000 1.8167 818
8 23 Mercus-Garrabet 1 153 42.8500 1.6167 941
9 24 Bélesta 1 134 42.9000 1.9333 615
10 25 Saint-Jean-de-Verges 1 109 43.0167 1.6167 440
11 28 La Bastide-de-Sérou 990 43.0167 1.4333 483
12 29 Ferrières-sur-Ariège 893 42.9333 1.6167 426
13 34 Serres-sur-Arget 803 42.9667 1.5167 535
14 39 Vernajoul 729 42.9833 1.6000 399
15 41 Arignac 699 42.8667 1.6000 497
16 42 Saint-Pierre-de-Rivière 691 42.9667 1.5667 471
17 43 Ganac 691 42.9500 1.5667 540
18 46 Brassac 668 42.9500 1.5500 568
19 47 Montferrier 667 42.9000 1.7833 797
20 51 Luzenac 645 42.7667 1.7667 1004
21 54 Auzat 615 42.7667 1.4833 760
22 55 Saurat 607 42.8833 1.5333 680
23 66 Vicdessos 521 42.7667 1.5000 869
24 67 Fougax-et-Barrineuf 510 42.8833 1.9000 642
25 72 Saint-Jean-d'Aigues-Vives 416 42.9333 1.8667 670
26 74 L'Aiguillon 406 42.9167 1.9000 607
27 78 Dreuilhe 385 42.9500 1.8667 573
28 79 Savignac-les-Ormeaux 382 42.7333 1.8167 753
29 80 Cos 374 42.9833 1.5667 563
30 82 Prayols 372 42.9333 1.6167 426
31 84 Montoulieu 368 42.9000 1.6333 501
32 88 Surba 356 42.8667 1.5833 614
33 90 Saint-Martin-de-Caralp 353 42.9833 1.5500 500
34 93 Quié 347 42.8500 1.6000 593
35 94 Les Cabannes 344 42.7833 1.6667 561
36 97 Ussat 328 42.8333 1.6167 800
37 104 Rabat-les-Trois-Seigneurs 304 42.8500 1.5667 780
38 110 Lesparrou 254 42.9333 1.9000 536
39 113 Aston 246 42.7667 1.6667 818
40 115 Verdun 242 42.8000 1.6833 571
41 118 Cadarcet 235 43.0167 1.5000 521
42 125 Ornolac-Ussat-les-Bains 218 42.8333 1.6333 668
43 126 Alzen 218 42.9833 1.4667 888
44 127 L'Herm 215 42.9667 1.6833 534
45 128 Loubières 214 43.0000 1.6000 370
46 130 Bompas 210 42.8667 1.6167 681
47 131 Arnave 210 42.8500 1.6500 775
48 140 Soula 201 42.9500 1.7000 659
49 141 Orlu 201 42.7000 1.8833 1036
50 142 Niaux 199 42.8167 1.5833 600
51 147 Mérens-les-Vals 190 42.6500 1.8333 1228
52 148 Bénac 189 42.9500 1.5333 582
53 149 Péreille 188 42.9333 1.8000 776
54 153 Perles-et-Castelet 184 42.7500 1.7833 726
55 156 Capoulet-et-Junac 182 42.8000 1.6000 1044
56 158 Bédeilhac-et-Aynat 176 42.8667 1.5667 746
57 162 Garanou 168 42.7667 1.7500 755
58 168 Baulou 163 43.0167 1.5500 480
59 169 Carla-de-Roquefort 159 42.9667 1.7667 447
60 170 Bénaix 159 42.9167 1.8500 614
61 173 Montels 158 43.0000 1.4667 629
62 175 Durban-sur-Arize 157 43.0167 1.3500 394
63 177 Lieurac 155 42.9833 1.7833 377
64 182 Roquefixade 147 42.9333 1.7500 687
65 186 Vèbre 142 42.7833 1.7167 685
66 188 Quérigut 139 42.7000 2.1000 1358
67 189 Albiès 139 42.7667 1.7000 567
68 192 Nalzen 132 42.9167 1.7500 651
69 194 Ascou 129 42.7167 1.8667 1108
70 195 Le Bosc 128 42.9500 1.4667 725
71 196 Ilhat 126 42.9500 1.7833 498
72 198 Unac 125 42.7667 1.7667 1004
73 204 Sautel 121 42.9667 1.8000 500
74 208 Celles 117 42.9167 1.6833 557
75 211 Montségur 113 42.8667 1.8333 878
76 212 Sinsat 112 42.8000 1.6500 592
77 215 Pradières 110 42.9667 1.6500 668
78 218 Miglos 109 42.7833 1.6167 1360
79 220 Leychert 107 42.9500 1.7333 780
80 223 Roquefort-les-Cascades 103 42.9500 1.7667 480
81 225 Sorgeat 101 42.7333 1.8500 1110
82 226 L'Hospitalet-près-l'Andorre 100 42.5833 1.8000 2336
83 227 Orgeix 99 42.7000 1.8667 1082
84 228 Freychenet 99 42.9084 1.7207 754
85 231 Rouze 96 42.7333 2.0667 968
86 235 Mijanès 92 42.7333 2.0500 1122
87 236 Gourbit 92 42.8436 1.5335 847
88 239 Siguer 88 42.7667 1.5667 1204
89 244 Le Pla 84 42.7167 2.0667 1022
90 250 Montseron 80 43.0167 1.3333 411
91 257 Nescus 72 43.0000 1.4333 475
92 258 Ignaux 72 42.7333 1.8333 923
93 259 Lassur 71 42.7667 1.7333 599
94 261 Caussou 70 42.7667 1.8000 960
95 263 Artigues 69 42.7167 2.0667 1022
96 264 Allières 68 43.0333 1.3500 471
97 267 Alliat 66 42.8167 1.5833 600
98 269 Arabaux 65 42.9833 1.6333 480
99 272 Suc-et-Sentenac 61 42.7833 1.4833 995
100 274 Aulos 58 42.8000 1.6833 571
101 275 Cazenave-Serres-et-Allens 55 42.8333 1.6667 982
102 279 Château-Verdun 53 42.7833 1.6833 724
103 280 Carcanières 53 42.7167 2.1167 1061
104 281 Prades 52 42.7833 1.8833 1356
105 282 Goulier 52 42.7500 1.5000 1378
106 288 Raissac 45 42.9500 1.8167 666
107 290 Montagagne 44 42.9833 1.4167 705
108 292 Larbont 42 43.0000 1.4000 560
109 294 Urs 41 42.7833 1.7333 715
110 295 Larcat 41 42.7833 1.6500 878
111 297 Aigues-Juntes 40 43.0500 1.4667 479
112 299 Sentenac-de-Sérou 37 42.9667 1.3833 667
113 301 Lordat 36 42.7833 1.7500 943
114 302 Burret 36 42.9500 1.4833 759
115 303 Bouan 35 42.8167 1.6500 1152
116 304 Génat 34 42.8167 1.5833 600
117 307 Vernaux 32 42.7833 1.7500 943
118 308 Sem 32 42.7667 1.5167 1200
119 310 Lapège 31 42.8000 1.5833 631
120 311 Vaychis 30 42.7500 1.8000 1112
121 312 Lercoul 30 42.7667 1.5500 748
122 314 Pech 29 42.7833 1.6833 724
123 315 Axiat 28 42.7833 1.7500 943
124 318 Tignac 27 42.7500 1.7833 726
125 320 Le Puch 26 42.7167 2.1000 1066
126 322 Appy 23 42.8000 1.7333 1151
127 323 Suzan 22 43.0333 1.4333 551
128 324 Illier-et-Laramade 21 42.7833 1.5500 724
129 325 Orus 20 42.7833 1.5167 749
130 327 Larnat 19 42.8000 1.6333 794
131 328 Montaillou 18 42.7833 1.8833 1356
132 329 Bestiac 16 42.7667 1.7833 967
133 330 Caychax 11 42.8000 1.7167 1120
134 331 Gestiès 9 42.7667 1.5833 1370
135 332 Senconac 5 42.8000 1.7000 895
*Le rang correspond au classement des communes selon leur population dans l'arrondissement (arr.)
et dans le département (dép.).Cliquer sur les liens textuels pour afficher un plan de la commune; 
cliquer sur l'icône  pour afficher l'article correspondant de l'encyclopédie.

Foix.
Foix, anciennement Fouch, Fuxium, à 752 km au Sud de Paris, , au confluent de l'Ariège et du Larget,  est une ville pittoresque. Elle est dominée, à l'Ouest, par un énorme rocher, haut de 58 mètres, sur le sommet duquel se dressent majestueuserneut les trois tours de Foix, derniers débris de la citadelle des anciens comtes. Deux de ces tours sont carrées et fort anciennes; la troisième, qui est ronde, paraît dater du XVe siècle. Ces tours sont lassées parmi les monuments historiques. L'ancien château, adossé au rocher, l'église gothique de SaintVolusien, l'ancienne abbaye occupée par la préfecture et par la bibliothèque (où se trouve une collection de médailles), le viaduc sur le Larget, le pont en pierres sur l'Ariège (XII et XIV siècle), considérablement élargi eu 1832, tels sont les principaux monuments que renferme cette ville, dont les rues sont généralement étroites et tortueuses. - Promenade de Villotte.

Avant Charlemagne, Foix n'existait pas, quoi qu'en disent les légendes; ce prince y fit construire une basilique dédiée à saint Nazaire, sur l'emplacement qu'occupe aujourd'hui l'église paroissiale de Saint-Volusien. Les reliques de saint Volusien y ayant été transportées, l'église changea de nom et devint l'abbaye de Saint-Volusien; une petite ville se forma peu à peu sous la protection et sous la dépendance des abbés. Son voisinage de la montagne du Pech lui valut le nom de Fouch. Un château protecteur fut construit sur le rocher par les comtes de Carcassonne, suzerains de l'abbaye, et bientôt l'un de ces seigneurs, Roger Il, y établit sa résidence et le pays forma un comté.

La guerre des Albigeois faillit coûter cher à la ville, car Simon de Montfort, chef des croisés, vint l'assiéger; on savait le sort qui l'attendait si elle était prise; pas un habitant n'aurait survécu, car il avait juré de faire foudre comme graisse les rochers et d'y faire cuire les maîtres. Mais la ville, exaspérée, se défendit avec fureur; le féroce croisé dut renoncer à la réduire; il se retira après dix jours d'efforts impuissants, se contentant de saccager et de brûler les environs. Pour éviter de nouvelles invasions, les comtes de Foix abandonnèrent le parti des Albigeois et se soumirent aux rois de France. Cependant, en 1272, Roger Bernard III dut subir un siège contre Philippe le Hardi. Le roi de France ne pouvant prendre la place d'assaut, se mit à détacher les blocs de rocher qui servaient d'assises à la forteresse. Avant l'éboulement de la masse, le comte jugea prudent de se soumettre, et la ville fut sauvée. - Au XVI siècle, elle lut cruellement éprouvée par les dissensions religieuses.

Ax-les-Thermes.
Ax ou Acqs (Acqua), à 42 km au sud-est de Foix. Petite ville renommée pour ses eaux thermales; elle se trouve à 710 mètres au-dessus du niveau de la mer, au point d'intersection des vallées de Mérens, d'Orgeix et d'Ascou, dont les torrents, en s'y réunissant, prennent le nom d'Ariège. Philippe-Auguste y avait établi, en 1200, une léproserie qui conserve encore le nom de bain des ladres. Ax-les-Thermes est le lieu de naissance du célèbre médecin Roussel.

Tarascon-sur-Ariège.
Tarascon (Tarascodenitari), à 15 km au sud de Foix, était autrefois l'une des quatre principales villes du comté, puis un important entrepôt des produits des forges environnantes. Tour ronde, seul reste d'un château fort. - Musée paléontologique. - Belle promenade. - Ponts sur l'Ariège et l'Oriége, près de l'ancienne église de Notre-Dame de Sabart. - Aux environs, Notre-Dame de Sabart est un lieu de pèlerinage en grande vénération; plusieurs grottes curieuses.

Ussat-les-Bains.
Ussat-les-Bains, à 19 km au sud de Foix, est un village qui doit sa célébrité à son établissement thermal, situé au milieu d'un parce que
domine une montagne abrupte percée de grottes.

La Bastide-de-Sérou.
La Bastide-de-Sérou, à 17 km. au nord-ouest de Foix, s'appelait autrefois Montesquieu et n'a pris son nouveau nom qu'en 1689. A cette époque, les paysans des environs, épouvantés par l'arrivée des Ccamisards, se réfugièrent dans la ville de Montesquieu; ils y construisirent, sous l'empire de la frayeur (en occitan férou), une forteresse (bastide), d'où est venue la nouvelle appellation. Quelques fortifications rappellent le passé.

Montségur.
Montségur, près de Lavelanet, est dominé par un pic escarpé, sur la cime duquel se dressent les ruines du château de Montségur (monument historique), où deux cents Albigeois cherchèrent un asile en 1244. Des paysans fanatisés les assiégèrent et parvinrent à les prendre; ils les firent brûler vifs.

Bélesta.
Bélesta, à 35 km sud-ouest de Foix, sur la rive droite du Lhers, près de la magnifique forêt de sapins qui porte son nom, et qui est une des plus belles des Pyrénées; elle mesure 15 km de long sur 4 de large; on y admire des sites pittoresques, des cavernes profondes et le val d'Amour. Non loin du bourg se trouve la fontaine appelée Fontesorbes.

Vicdessos.
Vicdessos, sur la rive droite de l'Ariège, est situé au milieu de ce qui était autrefois une des régions minières les plus riches de France. On trouve dans les environs dles gisements de plomb argentifère, de cuivre et de manganèse. C'est dans la commune de Sem (canton de Vicdessos) que se trouve la montagne du Rancié, dont les minerais de fer alimentaient les forges de l'Ariège et des départements voisins. - A quelques kilomètres de Vicdessos se trouve le Montcalm, dont l'ascension est assez facile du côté de la France. On peut le gravir à cheval jusqu'aux pâturages de Pla-Subra.

.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][France]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2010 - 2018. - Reproduction interdite.